Accueil Opinions Cartes blanches

Qatar 2022: la danse macabre se jouera sans nous

« 6.500 morts. Une seule aurait suffi pour que nous l’annoncions d’une voix égale : nous, membres d’associations de jeunesse et citoyen⋅ne⋅s belges, boycotterons la Coupe du Monde au Qatar. Nous refusons que notre « divertissement » repose sur tant de morts. Nous refusons l’indifférence et l’égoïsme des consommateurs qu’on veut faire de nous », déclarent les associations signataires de cette carte blanche.

Carte blanche - Temps de lecture: 6 min

Evidemment, comme beaucoup, nous aurions aimé trouver là l’occasion de rencontres, de retrouvailles et d’insouciance : nous savons quel bonheur nous pouvons tirer de tels événements sportifs. Cette fois-ci, il n’en sera rien. Nous ne sacrifierons pas des milliers de travailleurs sur l’autel de nos loisirs ou de notre indifférence. Nous n’approuverons aucun des stades climatisés et aucune des mesures à l’encontre de la communauté LGBTQIA+, sous le prétexte que « notre pays y défendrait nos couleurs ». Nous ne reconnaissons rien là-dedans : aucune valeur sportive, aucune possibilité d’unisson, aucune opportunité de fêtes. Nous y voyons au mieux l’occasion d’une désolation. À lire aussi «15 000 morts pour 5760 minutes de football»: les fans du Borussia Dortmund et du Bayern Munich demandent le boycott de la Coupe du monde au Qatar (photos)

Notre continent et notre planète se réchauffent à une allure telle que la vie de millions de personnes est aujourd’hui menacée : l’an passé, les inondations ont arraché 39 vies en Belgique, la France a vu des régions comme la Gironde ravagées par des incendies exceptionnels cet été, le Pakistan a vécu sous 50º, avant de connaître des inondations catastrophiques qui ont à ce jour tué plus de 1.400 personnes et touché 33 millions d’autres victimes. Alors que nous affronterons cet hiver une crise énergétique particulièrement difficile, il est irréaliste que nous profitions de matches organisés dans de gigantesques stades où l’air est rafraîchi à coup de climatiseurs, où le public et les joueurs se promènent en avion et où chacun fait semblant de n’avoir rien à reprocher à ce grand cabaret. Nous refusons ce déni, ou pire, ce cynisme : la danse macabre se jouera sans nous.

Nous pourrions reculer devant l’allure titanesque de l’événement : comment pourrions-nous, à notre modeste place de jeunes, refuser une Coupe du Monde soutenue par de grandes puissances économiques et médiatiques, et préparée depuis de nombreuses années ? De toute évidence, il semble impossible que nous empêchions l’événement.

Ne rien concéder

En revanche, il est en notre pouvoir de ne rien concéder à l’événement : nous n’y associerons aucun rassemblement, aucun partenariat, et nos associations ne consommeront rien qui lui soit relié.

Nous encourageons toutes les associations étudiantes et de jeunesse à nous rejoindre : à refuser publiquement tout événement et tout partenariat en lien avec la coupe du monde au Qatar, à organiser des contre-événements les soirs de match. Remplissons la Belgique de soirées, de véritables alternatives, voire de tournois de football où nous nous exprimerons dans une joie authentique, débarrassée des drames humains et environnementaux que promet cette Coupe du Monde. Nous appelons également les établissements de l’horeca à, dans la mesure de leurs possibilités financières, refuser la diffusion des matches. Nous encourageons toutes et tous à privilégier les établissements qui prendraient cette décision courageuse, de sorte que leur manque à gagner soit compensé par des soutiens massifs. À lire aussi Jürgen Klopp tacle la FIFA et la Coupe du monde au Qatar: «Cela n’aurait jamais dû arriver» (vidéo)

Ni marketing ni pub, SVP !

En outre, aux entreprises qui, à grand renfort de spots publicitaires, visent notre jeune public et essaient de faire oublier le drame que cet événement incarne et raconte de notre société, nous déclarons que nous ne serons pas de la partie, et que leur marketing agressif ne saura nous tromper. Que ces publicités, loin de nous donner l’envie d’acheter leurs maillots, leurs boissons alcoolisées, leur goodies, nous convainquent que leurs intérêts ne reculent devant rien : devant aucune mort, devant aucune destruction, devant aucune violation des droits humains les plus fondamentaux.

S’engager sur et en dehors du terrain

Aux joueurs et aux équipes qui y participeront, nous demandons du courage : vous pouvez faire quelque chose. Pensez, quand vous serez sur ces terrains rafraîchis par des machines criminelles, qu’un sursaut est toujours possible : ces 6.500 morts, ces stades climatisés et ces mesures anti-LGTBQIA+ méritent que vous réagissiez – que ce soit par le port d’un maillot, d’un brassard ou d’un autre symbole, envoyez-nous un signe.

Aux anciens et anciennes joueur.euse.s, à ceux et celles qui ne se déplaceront pas forcément au Qatar, nous demandons la force du Français Eric Cantona ou de l’Allemand Philippe Lahm, qui ont officialisé leur boycott de l’événement : vous êtes les mieux placés pour dire non. Pour défendre un autre type de football, où l’être humain et sa dignité possèdent un présent, et un avenir.

Aux médias influents, nous demandons aussi de prendre vos responsabilités. Nous ne voulons pas des unes et des journaux télévisés inondés d’informations ludiques sur ce qui a tué des êtres humains hier, et en tuera d’autres demain. Nous demandons de la décence, de l’honnêteté et du réalisme. Nous demandons de choisir la réaction, au lieu de la complicité et de l’indifférence. À lire aussi Mondial 2022: le soft power du Qatar s’est retourné contre lui

Nous demandons enfin qu’aucun.e représentant.e officiel.le belge ne se déplace au Qatar, et que les pouvoirs publics communaux empêchent l’installation d’écrans géants en lien avec la Coupe du Monde.

Cette Coupe offre un choix : celui de la dignité humaine et du respect du monde vivant, ou du plaisir endormant de la consommation. Nous choisirons l’humanité sans hésitation, sans regret, sans amertume, mais avec confiance et enthousiasme. Ensemble, nous ferons le pari de l’avenir.

*Signataires : 172e Unité des Scouts et Guides Pluralistes, 1ère Unité des Scouts et Guides Pluralistes, 97e Unité des Scouts et Guides Pluralistes, As Bean ASBL, Assemblée générale des étudiant⋅e⋅s de Louvain, Association des Cercles Étudiants (ULB), Association Inter-Cercles (ULB), Ateliers Roue Libre, Bureau des Étudiant⋅e⋅s administrateur⋅trice⋅s (ULB), Cercle d’Histoire de l’Art et d’Archéologie (ULB), Cercle de Cuisine (ULB), Cercle de Droit (ULB), Cercle de l’ISTI (ULB), Cercle des Architectes Réuni⋅e⋅s (ULB), Cercle des Bioingénieurs de l’ULB, Cercle des Étudiant⋅e⋅s du Centre et sympathisant⋅e⋅s (ULB), Cercle des Étudiant⋅e⋅s en Philosophie et Sciences Sociales (ULB), Cercle des Étudiants en Pharmacie (ULB), Cercle des Étudiants Libéraux de l’ULB, Cercle des Étudiants romanistes de l’ULB, Cercle des Sciences de l’ULB, Cercle du Libre Examen de l’Université Libre de Bruxelles, Cercle LGBTQIA+ (ULB), Cercle Médecine (ULB), Cercle Polytechnique (ULB), Cercle Solvay (ULB), Conseil Étudiant de l’Université de Saint Louis, Défi Belgique Afrique ASBL, DéFI Jeunes, écolo j Luxembourg, écolo j ULB, écolo j, Étudiants socialistes liégeois, Fédération des Étudiant⋅e⋅s Francophones (FEF), Jeunes Anticapitalistes, Kap sur l’avenir, Kaptain Planet, La Grange Verte, La Liégeoise (ULB), La Lux Bruxelles, Law Students With Refugees, Mouvement des jeunes socialistes du Brabant-Wallon, Mouvement des jeunes socialistes, Organisation Représentative des Étudiants de l’Université de Mons, Quinoa ASBL, Rethinking Economics ULB, Students in Transition Office (ULB), Union des Étudiants Juifs de Belgique, Union Syndicale Étudiante.

 

À lire aussi «15 000 morts pour 5760 minutes de football»: les fans du Borussia Dortmund et du Bayern Munich demandent le boycott de la Coupe du monde au Qatar (photos) À lire aussi Jürgen Klopp tacle la FIFA et la Coupe du monde au Qatar: «Cela n’aurait jamais dû arriver» (vidéo) À lire aussi Mondial 2022: le soft power du Qatar s’est retourné contre lui

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Nasser karmi, mercredi 9 novembre 2022, 10:07

    J'ai vu que beaucoup des signataires sont des universitaires. Il faudrait juste être honorable jusqu'au bout et ne pas craquer un jour devant une offre d'emploi au Qatar dont le salaire est mirobolant.

  • Posté par Nasser karmi, mercredi 9 novembre 2022, 10:07

    J'ai vu que beaucoup des signataires sont des universitaires. Il faudrait juste être honorable jusqu'au bout et ne pas craquer un jour devant une offre d'emploi au Qatar dont le salaire est mirobolant.

  • Posté par Mohamed Mohdi Alaoui, mardi 8 novembre 2022, 22:39

    Je ne sais pas pourquoi cette haine contre Quatar alors que la COP 27 en Egypte. l'actuel président est arrivé au pouvoir après un coût d'état. Il a assassiné entre 1500 et 2000 citoyens Égyptien en Un jour (chiffres officiels) plus que 40000 Prisonniers politique. alors que tout le monde est là sans le moindre problème. De plus en attendant presque rien de cette conférence comme d'habitude.

  • Posté par Naeije Robert, mardi 8 novembre 2022, 18:37

    Ce militantisme est inadequat et malvenu. Stop au Qatar bashing!!

  • Posté par Naeije Robert, mardi 8 novembre 2022, 18:36

    Ce militantisme est inadequat et malvenu. Stop au Qatar bashing!!

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une