Accueil Opinions Cartes blanches

Crise de l’accueil: l’incroyable mépris de l’Etat belge

Des juristes, des travailleurs du secteur social, des membres du personnel académique et associatif, adressent une lettre ouverte à la secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration.

Carte blanche - Temps de lecture: 16 min

Madame la secrétaire d’Etat,

Vous avez pris vos fonctions en tant que secrétaire d’Etat à l’Asile et à la Migration en plein cœur d’une énième « crise » de l’accueil. Nous mettons volontairement ce mot entre guillemets, tant il est vrai qu’il ne s’agit pas d’une manifestation soudaine et violente, mais bien d’un problème structurel, organisé et entretenu comme tel par l’Etat belge et pour lequel il a déjà maintes fois été condamné. De mémoire d’avocat·es, les « crises » se succèdent (2011, 2015) et se ressemblent.

La présente « crise » de l’accueil se distingue cependant des précédentes par l’incroyable mépris affiché par l’Etat belge, dont vous êtes la représentante de par vos fonctions, pour les décisions de justice vous condamnant à héberger des personnes sinon contraintes de dormir à la rue. Depuis des mois, le tribunal du travail a rendu près de 7.000 décisions ordonnant le respect urgent de la « loi accueil », qui exige que toute personne ayant introduit une demande d’asile soit immédiatement hébergée. Ces décisions étaient toutes assorties d’astreintes de plusieurs centaines d’euros par jour en cas de non-exécution immédiate.

À lire aussi Chaos migratoire: Fedasil condamnée pour procédures «abusives»

Quatre très longs mois…

Pourtant, aujourd’hui, il faut en moyenne près de quatre mois entre le moment où une condamnation de Fedasil à héberger une personne est obtenue et signifiée en extrême urgence et l’hébergement effectif de cette personne. Quatre mois durant lesquels ces personnes sont contraintes de se loger de manière précaire, tantôt chez une vague connaissance, tantôt à la rue sur un carton ou dans un recoin d’une station de métro. Quatre mois durant lesquels ces personnes nous supplient, nous, leurs avocat·es, de « faire quelque chose » et durant lesquels nous sommes contraint·es de leur expliquer que nous avons gagné, que le tribunal nous a donné raison, mais que cela ne change absolument rien à leur situation concrète. Quatre mois durant lesquels nous, comme citoyen·nes, sommes confronté·es tous les jours à la déshumanisation de ces personnes, sous nos yeux, dans les rues de Bruxelles. Une réalité à laquelle vous n’êtes pas confrontée au quotidien.

Des effets dramatiques

Dans les médias, vous affirmez faire « tout ce que vous pouvez » et travailler « jour et nuit » pour résoudre cette crise.

Nous ne vous croyons pas.

À lire aussi Chaos migratoire: des abris humanitaires pour répondre à l’urgence

Jamais auparavant, une « crise » de l’accueil n’a eu d’effets aussi dramatiques. Jamais auparavant, autant de personnes n’ont été contraintes de dormir à la rue pendant aussi longtemps. Lorsqu’aucune autre solution n’était plus possible, vos prédécesseur·euses ont logé les gens dans des chambres d’hôtel, pour leur éviter l’indignité de dormir dehors. Vous n’avez jamais ne fût-ce qu’envisagé cette solution.

Au contraire, vous venez de refuser de demander un budget supplémentaire au Parlement pour faire face à la crise actuelle. Le motif invoqué aurait été que les citoyen·nes auraient « du mal à digérer de voir des demandeurs d’asile hébergés dans des hôtels, au moment où il devient parfois impossible de payer sa facture d’énergie »…

Vous avez pareillement refusé d’examiner sérieusement les propositions qui vous ont été soumises à la mi-septembre par un collectif d’associations spécialisées.

Vous avez récemment déclaré dans la presse que vous aviez l’intention d’ouvrir des centres d’accueil d’urgence à Jabbeke et à Glons pour accueillir 1.500 personnes. Il apparaît cependant que ces projets se heurtent à l’opposition des bourgmestres de ces communes et au manque de personnel disponible pour les gérer, de sorte que, dans la pratique, ce projet ne répond pas aux besoins urgents actuels. En outre, la capacité de ces centres n’est pas suffisante pour absorber le nombre de personnes actuellement à la rue.

Elaborer des solutions d’urgence

Nous estimons que, dans l’attente de la mise en place de solutions structurelles, il doit être travaillé toutes affaires cessantes à la mise en place de solutions d’urgence pour éviter que des enfants, des femmes et des hommes dorment à la rue. Au moins une des femmes contraintes de dormir à la rue par manque de place a été violée. Les tentes en carton mises en place par une association pour abriter de la pluie des enfants contraints de dormir dehors ont été détruites par la police. Il s’agit en l’espèce d’une situation de crise humanitaire absolue qu’il s’agit de traiter comme telle, en déployant tous les moyens nécessaires pour y faire face.

À lire aussi Migration: la Vivaldi embourbée dans la crise de l’accueil

Les avocat·es parmi nous ont embrassé cette profession pour être la voix de celles et ceux qui n’en ont pas. Notre métier, en cette qualité, consiste à demander justice auprès des institutions judiciaires. Dans la mesure où, par votre attitude et vos choix politiques, vous dédaignez les décisions du pouvoir judiciaire que nous avons obtenues, nous nous voyons contraint·es de nous adresser directement à vous pour vous demander instamment de prendre les mesures urgentes et nécessaires pour éviter que nos client·es, ainsi que toutes celles et ceux qui n’ont même pas accès à un·e avocat·e, passent encore ne fût-ce qu’une seule nuit à la rue. Les solutions existent. Elles vous ont été présentées à plusieurs reprises par les acteur·trices de la société civile parmi nous. Des immeubles vides peuvent être réquisitionnés, des chambres d’hôtel financées. Nous vous demandons de les mobiliser. Il en va non seulement du respect de la dignité de celles et ceux qui viennent demander asile et protection à notre pays, mais également de celui de l’Etat de droit.

*Signataires : Alexandra ABÉCASSIS, Milieu associatif (droits des familles) ; Laura ADRIAENSENS, Avocate ; Els AELBRECHT, Voogdes NBMV ; Caprotti ALFREDO ; Joyce ALLATTA, psychologue ; Chloë AMELOOT, Avocate ; Clo ANCIAUX ; Dominique ANDRIEN, Avocat ; Fabienne ANDRIS, Chercheuse FNRS ; Pauline ANSAY, juriste en droit des étrangers ; Chloé ANZALONE, Avocate ; Juliette ARNOULD, juriste en droit des étrangers ; Mélanie ARNOULD ; Samantha AVALOS DE VIRON, Avocate ; Antoine BAILLEUX, Professeur à l’USL-B et avocat ; Zoé BALIS, Avocate ; Frank BARAT ; Obsse BARO KENO DERESSA ; Jean-Marie BASTYNS ; Joachim-Emmanuel BAUDHUIN, assistant social à l’ASBL SESO ; Vinciane BAUDOI ; Laurène BEBRONNE, assistante sociale ; Selma BENKHELIFA, Avocate ; Jehosheba BENNETT, Avocate ; Emilie BERGHMANS, psychologue à l’ASBL WomanDo ; Jeanne BERLEUR, Avocate ; Diane BERNARD, Professeure à l’USL-B ; Frédérique BERNARD ; Benjamin BERNIER ; Oumnia BERRAHAL ; Estelle BERTHE, Avocate ; Michel BERTRAN ; Marieke BEUKELEIRS, Voogdes NBMV ; Marina BIGAIGNON ; Astrid BIMSON, Hub Humanitaire ; Yosma BINGOL ; Sira BLANCQUAERT ; Alexandra BLANKOFF, Avocate ; Thibault BLEYAERT ; Johannes BLUM ; Thomas BOCQUET, Avocat ; Lucia BOHLE-CARBONELL, psychologue ; Céline BOISDENGHIEN ; Alexandra BOROWSKI, Avocate ; Marion BOTTIN, Avocate ; Bénédicte BOUCHAT, Avocate ; Freddy BOUCHEZ, coordinateur de la Marche des Migrants de la Région du Centre ; Bernard BOVING ; Ides BRABANTS, assistante sociale ; Griet BRAEYE, Voogdes NMBV ; Rodica BRATOIU, ASBL Cuistots Solidaires ; Éric BRENY ; Louise BRODIE ; Robin BRONLET, Avocat ; Benjamin BROOKE, ASBL DoucheFLUX ; François BRUYLANTS ; Edwine BRUYNDONCKX, Voogdes NBMV ; France BRUYNSEELS ; Saarke BUELENS, Voogdes NBMV ; Sanne BUELENS, Middenveld (wijkgezondheidscentrum) ; Alix BURGHELLE-VERNET, Avocate ; Laurence BURNIAT, ASBL Live in Color ; Dieter BURSSENS ; Ella Fatou BUTTIENS, assistante sociale ; Johan BUTTIENS ; Dominique CACCAMISI, Avocate ; Coraline CALIMAN, assistante sociale ; Jo CALLEBAUT ; Joke CALLEWAERT, Avocate ; Lara CARLIER ; Lucie CAUWE, Journaliste ; Marta CERVINO GOMES DE OLIVEIRA, SAMU social ; Isabelle CHASSE ; Bernard CHAVAL ; Ninon CHELON ; Sarah CHERPION ; Charlotte CHEVALIER, Juriste ; Blanca COBREROS ; Elodie COEN, Tutrice MENA ; Coline COEURDEROY, Avocate ; Camille COLETTA ; Françoise COLPÉ ; Josine COLSON, ASBL Cuistots Solidaires ; Sophie COPINSCHI, Avocate ; Mary COUPEZ, hébergeuse ; Hélène CROKART, Avocate ; Charlotte CRUCIFIX, Avocate ; Séverine CUVELIER ; Cédric D’HONDT, Avocat ; Dirk D’HONDT ; Nathalie D’HONDT ; Naïm DAIBES, travailleur social ; Rosalie DANEEELS, Avocate ; Tom DANHIEUX, Avocat ; Sahra DATOUSSAID, Juriste ; Galia DE BACKER ; Madeleine DE BACKER ; Isabelle DE BAUW, Avocate ; Daniel de BEER, Professeur honoraire à l’USL-B ; Amélie DE BRABANDERE, gestionnaire de projet MENA ; Agathe DE BROUWER, Avocate et assistante à l’USLB ; Juliette DE BRUIN, Voogdes NBMV ; Marie-Pierre de BUISSERET Avocate ; Florence DE COCK, Avocate ; François de CONINCK, Juriste ; Maryll DE COOMAN, Avocate ; Alexandra DE COSTER, assistante sociale ; César DE DONCKER ; Liola de FURSTENBERG, Avocate ; Alban de KERCHOVE d’EXAERDE, Professeur à l’ULB ; Marie de le COURT, juriste à l’ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Caroline de LONGRÉE, FEDASIL (Infirmière responsable du dispatching) ; Anna DE MEYER, Avocate ; Caitlin DE MUER, Parlementair medewerkster ; Christophe DE MUYLDER, juriste ; Marion de NANTEUIL, Avocate ; Eugénie DE NORRE, Avocate ; Brecht DE SCHUTTER, avocat ; Lysiane de SELYS ; Olivia DE STOOP ; Benedicte de VIRON ; Céline de VIRON ; François de VIRON ; Isabelle de VIRON, Avocate ; Dominique DE WIT, ASBL Plateforme Citoyenne BelRefugees ; Marie-Carmen de ZALDO, coordinatrice Commission étrangers de l’ASBL LDH ; Juliette DEBEAUD ; Lukas DEDEREN, travailleur social ; Jean DEGEE ; Samuel DEGREZ, Avocat ; Dominique DEGRYSE, NT2-leerkracht ; Tom DEHAEMERS, chercheur à la KUL ; Benoit DELACROIX, Avocat ; Yves DELBAR, intervenant social ; Benoit DELÉHOUZÉE, travailleur psychosocial ; Pauline DELGRANGE, Avocate ; Claire della FAILLE, Juriste ; Marina DELLE CAVE, psychologue au SSM Ulysse ; Ondine DELLICOUR, assistante sociale au SSM Ulysse ; Florence DELMOTTE, Professeure et chercheuse à l’USL-B ; Hélène DELOGNE ; Simon DELPLANQUE ; Emma DELWICHE, Avocate ; Louise DELWICHE, Avocate ; Julie DEMOULIN, Avocate ; Didier de NECK ; Alicia DENUTTE, Avocate ; Amélie DEPREZ ; Evelien DEREKX, FEDASIL ; Griet DEREYMAEKER ; Herman DEREYMAEKER, Juriste ; Jo DEREYMAEKER, Avocate ; Jos DEREYMAEKER ; Lieve DEREYMAEKER ; Elise DERMINE, Professeure à l’ULB ; Claude DESCAMPS ; Marie DESMET ; Elisabeth DESTAIN, Avocate et juriste à l’ADDE ; Alexis DESWAEF, avocat et vice-président de la FIDH ; Annick DESWIJSEN ; Alain DEVAUX, médecin volontaire à l’ASBL MdM ; Valérie DEVIS ; Astrid D’HAYER, Avocate ; Benoit DHONDT, Avocat ; Louise DIAGRE, avocate ; Safiatou DIALLO, Milieu associatif (ASBL Planning familial Aimer Jeunes) ; Jessica DIBI, Avocate ; Estelle DIDI, Avocate ; Claire DIDSHEIM, Avocate ; Gauthier DIERICKX, Chercheur à l’USL-B ; Marie-Noel DOCHY ; Lara DOCK, éducatrice à l’ASBL Transit Vulnérable et Youth in Transit ; Marie d’OTREPPE, juriste ; Alexandra d’OULTREMONT, psychologue au SSM Ulysse ; Maggy DOUMEN ; Miche DOUMEN ; Marie DOUTREPONT, Avocate ; Philippe DOUTREPONT ; Margaux DOYEN, Avocate ; Dragan DRCIC ; Marita DRIES, Voogdes NBMV ; Antoine DRIESMANS, Avocat ; Marta DUCH GIMÉNEZ, Avocate ; Mathilde du JARDIN, Chercheuse à l’ULB en droit des étrangers ; Emily DU PONT, assistante sociale OCMW ; Anne DUCHAINE ; Ophélie DUCHÂTEL, travailleuse sociale ; Denis DUEZ, Professeur à l’USL-B ; Lucie DUFAYS, Avocate ; Janine DUGNIOLLE Jean-Marie DUHAUT Journaliste Elisabeth DUJEU FEDASIL (directrice adjointe d’un centre d’accueil) ; Yannick DUPONT ; Damien DUPUIS, Avocat ; Thierry DUPUIS ; Bertrand DUQUENNE, juriste en droit des étrangers ; Lorenzo DURANTE VIOLA, Hub Humanitaire ; Lorenzo DURANTE VIOLA, coordinateur général du Hub Humanitaire ; Laurent d’URSEL, ASBL DoucheFlux ; Nisrine EL HADDADI, Avocate ; Zohra EL MIR ; Karima EL MOUZGHIBATI, Avocate ; Alice EMSALEM ; Marie-Paule ESKENAZI, Journaliste ; Nicole EVENS ; Martine EVRARD ; Thomas EVRARD, juriste à l’ASBL ADDE ; Maxime FABRY ; Julie FAES ; Nawal FAKKUS, assistante sociale ; Jean-Baptiste FARCY, avocat ; Farah FEGUY, Avocate ; Julie FELLER ; Letizia FEZZI, Hub Humanitaire ; Christophe FIEVET ; Flore FLANDRE, Avocate ; Priscilla FLIGITTER Milieu associatif (cheffe de projet médical Hub Humanitaire) ; Elisa FONTAINE, Avocate ; Margaux FONTAINE, référente sociale ; Ronald FONTEYN, Avocat ; Caroline FRENAY, juriste à l’ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Constance FRERE, Journaliste ; Sarah FRÈRE ; Christine FRISON, Enseignante et chercheuse à l’UCL ; Martine GAILLARD, Avocate ; Jean GAKWAYZ, Avocat ; Lola GALER, ASBL Ligue des familles ; Marilou GALICHET ; Jean-François GALLEZ, hébergeur ; Zoé GALLEZ, juriste ; José GARCIA, secrétaire général du Syndicat des Locataires ; Sander GARDYN, Voogd NBMV ; Cécile GEERAERD, Professeure retraitée ; Franz GELEYN, Avocat ; Claudia GERAETS ; Jean-François GERARD, Avocat ; Marie GERVAIS, ASBL Cuistots solidaire ; Merlin GEVERS, ASBL Ligue des familles ; Michel GEVERS, Professeur émérite à l’UCL ; Cécile GHYMERS, Avocate ; Anne GILIS ; Patrick GILLARD, bénévole aide aux migrant·es ; Sibylle GIOE, Avocate ; Luc GOMMERS, Voogd NBMV ; Isabelle GONCALVES ; María Elena GONZALEZ ; Mieke GORIS, Voogdes NBMV ; Anouck GOSSET, Avocate ; Marta GRABOWSKA ; Julie GRAFE, psychologue ; Nathalie GRANDJEAN, Chercheuse FNRS ; Pascal GRAULUS ; Anne GRAUWELS ; Valentina GRECCHI, ASBL Médecins du Monde ; Gilles GREGOIRE ; Marie GRÉGOIRE, Avocate ; Vanessa GRELLA, Avocate ; Hélène GRIBOMONT, Juriste ; Miep GROUWELS, Avocate ; Christine GUILLAIN, Professeure à l’USL-B ; Pauline GUIOT, FEDASIL (assistante sociale) ; Cihan GÜNES, psychologue au SSM Ulysse ; Claudio GUTHMANN, ASBL Cuistots Solidaires ; Damien HACHEZ, ASBL Culture et Santé ; Emmanuelle HALABI, Avocate ; Thierry HALLET, Avocat ; Margaux HALLEZ, coordinatrice de l’ASBL 100 % Femmes ; Jacqueline HANNOUILLE ; Mathilde HARDT, Avocate et assistante à l’USLB ; Julien HARDY, Avocat ; Thomas HAYEZ, Avocat ; Alice HEBBORN ; Ute HEBBORN ; Marie HENNICO, Avocate ; Valérie HENRION, Avocate ; Piet HEYVAERT, Avocat ; Hélène HIESSLER, coordinatrice de l’ASBL Culture & Démocratie ; Marie-Nathalie HOUBA ; Hanelore HUBERT ; Sophie HUBERT, Fondation Joseph Denamur ; Perrine HUMBLET, Professeure honoraire à l’USL-B ; Henri HURWITZ, Professeur émerite à l’ULB ; Noémie HUYBERECHTS, Avocate ; Angela IANUZZI ; Xavier IGOT, assistant social ; Sophie INGABIRE, Avocate ; Tilly JACOBS, Voogdes NBMV ; Nina JACQMIN, Avocate ; Paul JACQUES, coordinateur de l’ASBL Clinique de l’Exil ; Julie JANSSENS, Avocate ; Sarah JANSSENS, Avocate ; Sarah JONSSON, Tutrice MENA ; Emma JOOS ; Gaëlle JORDENS, Avocate ; Océane JUCHET, juriste à l’ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Sonia KEMPENEERS ; Eva KEUSTERS, Juriste ; Wajdi KHALIFA, Avocat ; Naël KHLEIFI ; Isis KLASEN, Doctorante à l’ULB ; Meron KNIKMAN, voorzitster Vrouwenraad ; Emile KPWAKPWO NDEZEKA, Avocat ; Christophe KRIREM, président de l’ASBL L’Hirondelle ; Julia KUNDLER, ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Maximilien KUTNOWSKI ; Diane LABEYE ; Leïla LAHSSAINI, Avocate ; Feyrouz LAJILI, coordinatrice opérationnelle Hub humanitaire ; Linda LAMA, Avocate ; Loïca LAMBERT, Avocate ; Maud LAMBILLION, assistante sociale à la Croix-Rouge ; Denis LAMBRECHT, Avocat ; Marine LANOY, Avocate ; Louise LAPERCHE, Avocate ; France LAURENT, Avocate ; Philippe LAURENT, Avocat honoraire ; Hajar LAWRIZY, Avocate ; Alexia le MAIRE, Avocate ; Luc LEBRUN ; Olivier LECLERCQ, FEDASIL (assistant social en centre d’accueil) ; Nicolas LECOQ, Juriste ; Elodie LEDOUX ; Elsa LEDUC, Avocate ; Arnaud LEFEBVRE, juriste ; Pierre LEFEBVRE ; Hélène LEGRAIN ; Joelle LEGREVE, criminologue ; Brigitte LEGRÈVE ; Rita LEHAEN ; Timo LEHAEN, Avocat ; Caroline LEJEUNE, Avocate ; Blandine LENS, avocate ; Frédéric LESIGNE, Magistrat honoraire ; Caroline LESIRE ; Marine LEWUILLON ; Manon LIBERT, Avocate ; Laurent LICATA, Professeur à l’ULB ; Floris LIEKENS, chercheur à l’UGent et à l’ULB ; Thomas LIÉNARDY ; Jacques LIESENBORGHS, ancien sénateur ; Max LINDEN ; Aurélie LOMBAERT, Juriste ; Bobber LOOS, Avocat ; Delphine LOUIS, Avocate ; Thomas LUKS ; Laura LUNDAHL, Avocate ; Denise LUPO ; Matthieu LYS, Avocat et maître de conférences invité à l’UCL ; Astérie MABENGA, Avocate ; Maite MACHADO MINNE, ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Christelle MACQ, Doctorante à l’UCL ; Eva MADESSIS, Avocate ; Elaine MAGNETTE, Avocate ; Maarten MAHIEU, Voogd NBMV ; Nathalie MALANDA, Avocate ; Céline MANDELBLAT, Avocate ; Caroline MARCHAND, Avocate ; Christophe MARCHAND, avocat ; Clarisa MARCO ; Alice MAYENCE ; Jacinthe MAZZOCCHETTI, Professeure à l’UCL ; Bonaventure MBARUSHIMANA, Avocat ; Katia MELIS, Avocate ; Clémentine MEOT, ASBL Médecins du Monde ; Kaat MERTENS ; Clémence MERVEILLE, Avocate ; Christophe MINCKE, Professeur à l’USL-B ; Els MINNAERT, Onderwijsproject Mondiale Werken Regio Lier ; Thomas MITEVOY, Avocat ; Karim MOHDHI ; Caroline MOMMER, Avocate ; Melchior MONNET, intervenant psychosocial au SSM D’Ici et d’Ailleurs ; Hilde MOONS, vrijwillig opvangster ; Alexia MOREL ; Victoria MORETUS, Avocate ; Céleste MORRÉ, Avocate ; Maude MOSTAERT, Avocate ; Isabelle MOUREAUX, médecins à l’ASBL Constats ; Bénédicte MOYERSOEN ; Mélanie MUGREFYA, Avocate ; Julie MULLER ; Stephen MULLIGAN, Milieu associatif (infirmier à l’ASBL Médecins du Monde) ; Annelies NACHTERGAELE, Avocate ; Amara NADIR, assistant social ; Charline NAHON, Avocate ; Siham NAJMI, Avocate ; Youri NANAI ; Ximena NAVARRO ; Areg NAVASARTIAN, doctorante à l’ULB ; Jeanne NECHELPUT, Tutrice MENA ; Catherine NEPPER, Avocate ; Jean-François NEVEN, Avocat et maître de conférences à l’ULB ; Sotieta NGO, directrice de l’ASBL CIRÉ ; Catherine NICAISSE, assistante sociale ; Claire NIMAL, Avocate ; Rénovat NIYONGABO, travailleur social ; Aline NOËL ; Claire OBOLENSKY ; Thirida OP-KEO, travailleur social ; Valentine ORBAN, Avocate ; Verónica ORTIZ ; Hania OUHNAOUI, Chercheuse à l’ULB ; Stéphanie PAILLET ; Anne-Sophie PALSTERMAN, Avocate ; Frédéric PAQUE, ASBL Point d’Appui ; Joséphine PAQUOT, Avocate ; Anne PENDERS ; Katia PÉREZ NIÑO, Avocate ; Vincent PÉRILLEUX ; Laurence PERLSTEIN ; Brieuc PETRE, Avocat ; Marianne PETRE, Avocate ; Alice PETTENELLA, Tutrice MENA ; Veronica PEZZUTI ; Armelle PHILIPPE, Avocate ; Alison PICALAUSA ; Kenya PIGNERET, Avocate ; Sarah PINTO, Avocate ; Didier PIRE, Avocat ; Gilles POLIART ; Andrée POQUET, Centre d’action laïque ; Noëmie POTALIVO, juriste en droit des étrangers ; Virginie POULIN ; Elias PRESZOW, travailleur social ; Nicolas PRIGNOT, Professeur à l’ULB ; Caroline PRUDHON, Avocate ; Ines PUISSANT ; Mathilde QUESTIAUX, Avocate ; Emmanuelle QUINTART, avocate ; Cécile RAO ; Clémentine RASQUIN, Journaliste ; Isabelle RASSENEUR ; Isabelle RASSON ; Tara-Mitchell RAZ, Avocate ; Malika REKIK, Avocate ; Mandy RENARDY, chargée de projet MENA ; Benoît RENAUD, Avocat ; Xavier RENAUD ; Paulien RENCKENS ; Valentine REYNIERS, ASBL DoucheFLUX ; Nicky REYNTJENS, Voogdes NBMV ; Hind RIAD, avocate ; Juliette RICHIR, Avocate ; Pierre ROBERT, Avocat ; Cédric ROBINET, Avocat ; Collignon ROLAND ; Xavier ROLIN, Avocat ; Céline ROMAINVILLE, Professeure à l’UCL ; Irene ROMANO, juriste en droit des étrangers ; Daniela ROSSI ; Clémentine ROUCLOUX, assistante sociale à l’ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Camille ROZADA, Avocate ; Simon RUSTERHOLTZ Milieu associatif (bénévole à l’ASBL Médecins du Monde) ; Ivan SALAZAR, ASBL Hispano-Belga ; Chloé SALEMBIER, Professeure à l’UCL ; Imane SALMI ; Clémentine SAMRI, Avocate ; Sarah SANTELE, assistante sociale ; Leo SAS, Voogd NBMV ; Christine SCHAUT, Professeure à l’USL-B ; Serge SCHIFFMANN, Professeur à l’ULB ; Elisa SCIBE, ASBL Médecins du Monde ; Noémie SEGERS, Avocate ; Raja SEHRISH, Avocate ; Jef SEUNTJES ; Coralie SICIAK ; Agathe SIKIVIE, Avocate ; Lieve SLEGERS, leerlingenbegeleidster OKAN ; Dora SNOY, juriste et médiatrice familiale ; Süreyya SOYCICEK ; Manon SPRUMONT, ASBL CRILUX ; Robin SPRUMONT, Juriste ; Olivier STEIN, Avocat ; Ioana STOENESCU, ASBL Cuistots Solidaires ; Jessica TATOUT, assistante sociale à l’ASBL GAMS ; Diletta TATTI, Assistante et chercheuse à l’USL-B ; Cécile TAYMANS, Avocate ; Louise TAYMANS, Avocate ; Claire TEFNIN ; Christiane THIRY, Journaliste et thérapeute ; Samuel TIHON ; Joëlle TINTINGER ; Oriane TODTS, Avocate ; Nathan TORRINI, directeur de l’ASBL Serve the City ; Luc TOUSSAINT Milieu associatif (bénévole) ; Helen TRABELSSI, coordinatrice de l’ASBL BXLRefugees ; Laura TRIGAUX, Avocate ; Patricia TRIGONA ; Barbara TRUFFIN, Chargée de cours à l’ULB ; Déborah UNGER, Avocate ; Crépine UWASHEMA, Avocate ; Cristina VALENTI ; Solange VAMECQ ; Elie VAMOS ; Jean-François VAN AELST, Milieu associatif (bénévole à l’ASBL Médecins du Monde) ; Catherine VAN CUTSEM, Avocate ; Chloé VAN DEN BERGHE, Avocate ; Katrien VAN den BOSCH, begeleider volwassenenonderwijs ; Mieke VAN DEN BROECK, Avocate ; Elisabeth van der HAERT, avocate ; Véronique van der PLANCKE, Avocate et maîtresse de conférence à l’ULB ; Samuel VAN DURME, Avocat ; Justine VAN EDOM, Avocate ; Servaas VAN EECKHOUDT ; Bieke VAN HOUDT, Voogdes NBMV ; Mieke VAN LAER, Avocate ; Marylène VAN LAETHEM, assistante sociale ; Wim VAN MOL ; Dominic VAN OOSTERWYCK, Voogd NBMV ; Sixtine VAN OUTRYVE, Doctorante à l’UCL ; Anne-Catherine van OVERBEKE ; Nele VAN PARYS ; Dan VAN RAEMDONCK, Professeur à la VUB et à l’ULB ; Hilde VAN VRECKOM, avocate ; Joël van YPERSELE, Avocat ; Juliette VAN YPERSELE ; Catherine VANDEN PERRE ; Bart VANDENBUSSCHE, Voogd NBMV ; Francois VANDERWALLE ; Zoé VANDEVELDE, Juriste ; Annelore VANGENECHTEN, Avocate ; Cécile VANHEUVERZWIJN ; Luc VANLEDE ; Layla VANOETEREN, Avocate ; Coralie VANTOMME, ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Pascal VANWELDE, Avocat ; Maria VARGIAKAKIS, Avocate ; Carine VEKEMAN ; Céline VERBROUCK, Avocate ; Magali VERDIER ; Eléonore VERDUSSEN, Avocate ; Katrin VERHAEGEN, Avocate ; Julie VERMEULEN, psychologue au SSM Ulysse ; Charlotte VERRIER, Avocate ; Kati VERSTREPEN, Avocate ; Loes VERWEYEN ; Manon VIGNEAUX, Avocate ; Sophie VILAIN XIIII ; Emmanuelle VINOIS, juriste à l’ASBL Point d’Appui ; Pierre VISEUR ; Anne VLASSENBROECK, ASBL Plateforme Citoyenne de Soutien aux Réfugiés ; Marine VRYENS, Avocate ; Marie WABBES ; Daan WALPOT, Avocat ; Marie-Christine WARLOP, Avocate ; Dirk WAUTIER ; Charline WEGNEZ, FEDASIL (directrice du Centre d’accueil pour demandeurs de protection internationale de Bullange) ; Marthe WELLENS ; Sarah WERREBROUCK ; Claire WIES, Avocate ; Quentin WILBAUX, Professeur à l’UCL ; Thomas WILLEKENS, VZW Vluchtenlingewerk Vlaanderen ; Sarah WINDEY, Avocate ; Julien WOLSEY, Avocat ; Sara ZAANANI, Avocate ; Daniela ZANNELLI ; Natividad ZAPATERO ; Benedikte ZITOUNI, Professeure à l’USL-B ; Louise ZWART, Avocate ; Martine ZWICK ; ASBL Cuistots solidaires ; ASBL Point d’Appui.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

11 Commentaires

  • Posté par Je suis Contestataire, lundi 14 novembre 2022, 16:40

    """Crise de l’accueil: l’incroyable mépris de l’Etat belge""" Je ne suis pas d'accord avec cette affirmation. Les nombreux signataires de cette phrase ont bon dos!! Comment accueillir tant de "démunis" alors que manquent -l'argent -les infrastructures -l'engouement de mener cela à bien -la consultation populaire(autre que ces associations ONG) L'immigration en masse perdure depuis la mise en route de l'euro et met à mal nos propres rouages de fonctionnement. Alors je dis NON à tous ces pourfendeurs de l'état pour cette attitude jugée méprisante qu'on lui donne!

  • Posté par Dupont Vincienne, mardi 8 novembre 2022, 21:25

    C'est quand qu'on s'occuper aussi de nos sans-abris et autres personnes en difficulté ?

  • Posté par Chalet Alain, mardi 8 novembre 2022, 18:59

    La cause est belle, mais, comme pour tout le reste, c'est l'argent qui est le vrai problème. Si tous ces beaux parleurs en ont, qu'ils le donnent à la cause qu'ils veulent défendre. Mais ce n'est jamais ce qu'ils font, car ils veulent l'argent des autres. Quant à cette ridicule écriture inclusive, elle pollue le texte, tout en soulignant la marginalité des auteurs et leur facilité de soumission irréfléchie à la première sottise venue.

  • Posté par Dupont Vincienne, mardi 8 novembre 2022, 21:24

    Exactement.

  • Posté par D L, mardi 8 novembre 2022, 16:21

    Comme on a la liste des signataires de cette lettre ouverte, suggérons leur d'accueillir au moins un demandeur d'asile chez eux à leurs afin de joindre leurs actes à leurs demandes.

Plus de commentaires

Aussi en Cartes blanches

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une