Accueil Opinions

Raphaël Glucksmann: «Il est très compliqué d’aller au combat pour l’Europe actuelle»

Face au grand retour du souverainisme, l’essayiste français exhorte l’Europe à proposer une vraie alternative enthousiasmante, fédérale et démocratique.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Forum Temps de lecture: 6 min

L’an dernier, à 36 ans, le fils d’André Glucksmann publiait Génération Gueule de bois (Allary éditions), un ouvrage dans lequel il secouait ses « camarades de promotion », ces trentenaires, « démocrates paresseux », « humanistes indolents »… Un discours qui prend un nouvel écho au surlendemain du référendum britannique.

Quelle fut votre première réaction en prenant connaissance des résultats du référendum ?

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par MINE, dimanche 26 juin 2016, 18:11

    il nous faut du positif, dire la commission Junker n´est pas l´avenir, c´est facile; cherchons des Solutions. Aujourd´hui, dans l´émission "les Décodeurs" sur le RTBF, les parlementaires européens ont fait des suggestions; Ce sont ceux qui vivent l´Europe au quotidien qui sont certainement à même de proposer des changements dans le fonctionnement et les projets.

  • Posté par Alain Monsieur, dimanche 26 juin 2016, 18:09

    Je me demande si les politiques ont le temps de lire ces synthèses pertinentes. J'ai des doutes mais si c'est "oui" : il y en a-t-il quelques uns pour prendre le relais et pour les transformer projets concrets ?

Aussi en Opinions

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs