Accueil Énergie

La prime énergie aura du retard

Les Belges devront attendre un mois de plus avant de pouvoir accéder au forfait de 196 euros.

Journaliste au service Economie Temps de lecture: 2 min

Le Premier ministre Alexander De Croo (OpenVLD) a confirmé ce lundi sur les antennes de la Première que le prime énergie de 196 euros (135 euros pour le gaz et 61 euros pour l’électricité) promise par le gouvernement ne sera pas prête pour le mois de novembre. Du coup, ce « forfait de base » sera doublé en décembre (392 euros). Ce retard est dû a des raisons techniques, a indiqué le Premier ministre, sachant que les fournisseurs d’énergie et le SPF Economie doivent croiser leurs banques de données pour déterminer quels consommateurs ont droit à cet avantage – en sont exclus les ménages qui bénéficient du tarif social et ceux qui ont un contrat fixe conclu avant le 1er octobre 2021.

À lire aussi Facture d'énergie: comment bénéficier des aides du gouvernement fédéral

Pour rappel, la prime aurait dû être automatiquement déduite des factures d’acompte de novembre et décembre. Le cabinet du Premier ministre a toutefois précisé que certains fournisseurs pourraient quand même être prêts avant la fin du mois. A voir. En toute hypothèse, les consommateurs qui n’auront pas bénéficié de la déduction en novembre, recevront donc une prime double en décembre, toujours automatiquement déduite de leur facture d’acompte. Ce forfait énergie sera encore octroyé en janvier, février et mars 2023, toujours selon le même principe de déduction automatique de la facture d’acompte, soit une « ristourne » totale de 980 euros pour cinq mois.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une