Accueil Sports Football Football belge Standard

Décision reportée concernant la suspension de Nicolas Raskin

Nicolas Raskin et Philip Zinckernagel ont comparu devant le Comité disciplinaire de l’Union belge.

Temps de lecture: 1 min

En fin de journée, Nicolas Raskin s’est défendu devant le Comité disciplinaire de l’Union belge, par visio-conférence, pour son comportement agressif samedi à l’issue de la défaite à Eupen, lorsqu’il s’était rendu dans le vestiaire de l’arbitre, Wesli De Cremer, pour obtenir des éclaircissements sur la faute de main qui avait été sanctionnée d’un penalty.

Le procureur a campé sur ses positions, réclamant 2 matches de suspension. « Il s’agit d’une inconduite verbale et d’une insulte envers un officiel. Le respect envers un arbitre est primordial et ce qui s’est passé n’est pas normal. Selon le tableau indicatif des sanctions, j’aurais pu demander 3 matches de suspension plutôt que 2 mais j’ai tenu compte de l’absence d’antécédent du joueur. »

Les verdicts sont… partiellement tombés. Décision reportée pour Raskin, Zinckernagel écope de 3 matches de suspension, dont 2 effectifs, comme requis par le Parquet. Le Standard a jusqu’à jeudi midi pour faire appel, auquel cas Zinckernagel comparaîtra vendredi devant le Conseil disciplinaire de la Fédération.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Standard

«Ce serait dommage de ne pas croire au Top 4»

Arnaud Bodart, qui a connu les galères la saison passée, ne veut pas que celles-ci freinent les ambitions du Standard. Mais il sait qu‘une qualification pour les Playoffs passera par plus de régularité dans les résultats.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb