Accueil Économie Consommation

Inflation: la Hongrie gèle les prix des œufs et des pommes de terre

Les prix d’autres denrées alimentaires sont déjà bloqués depuis février.

Temps de lecture: 1 min

En réponse à l’inflation galopante, la Hongrie a décidé de geler les prix des œufs et des pommes de terre, au montant qu’ils coûtaient le 30 septembre dernier, a indiqué la chancellerie du Premier ministre Viktor Orban.

Les prix d’une série d’autres denrées alimentaires ont déjà été bloqués depuis février, notamment le sucre, l’huile végétale et le blanc de poulet.

À lire aussi En Hongrie, les ménages suffoquent face à l’explosion des prix

Les Hongrois payent un prix fixe depuis plus de huit ans pour le gaz et l’électricité.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Consommation

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
Geeko Voir les articles de Geeko VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb