Accueil Culture Livres

Anne Herbauts: le bon roi Dagobert a mis son sourire à l’envers

Transformé en chauve-souris, sa majesté le roi Dagobert se retrouve fameusement culotté. Dans tous les sens.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

DaGoBerT, Anne Herbauts Herbauts, Casterman, 32 p., 15, 90 €, Dès 4 ans

Il était écrit qu’Anne Herbauts finirait par faire un album sur une chauve-souris. Elle qui aime tant mettre les albums jeunesse sens dessus dessous, elle qui place parfois les mots la tête à l’envers quand elle ne propulse pas les lettres les pieds en l’air (elle se plaît notamment à écrire son prénom avec les N à l’envers). Cette artiste à l’imaginaire formidablement cul par-dessus tête semblait destinée à intégrer la chauve-souris dans son singulier bestiaire. A voir le répertoire d’histoires de cette autrice et illustratrice belge habituée à bousculer les images, le texte et même la texture des livres pour délicieusement désorienter son audience, il paraît logique de la voir jouer aujourd’hui avec la renversante chauve-souris.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Livres

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs