Accueil Société

Etude: comment les enfants vivent la garde alternée

Pour la première fois en Belgique, une étude de l’UCLouvain tente de comprendre le vécu des enfants de parents divorcés ou séparés. Ce que l’on pensait négatif se révèle être un « quotidien », preuve d’une belle imagination pour créer de la permanence dans le mouvement.

Article réservé aux abonnés
Journaliste de la cellule wallonne Temps de lecture: 5 min

Donc, tous les vendredis, je change. Mon papa me conduit à l’école, je passe ma journée comme d’hab’ avec mes potes puis je prends le bus et je vais chez maman. » Ainsi se passe la vie de Théodore, 13 ans. En changeant chaque semaine de maison, Marie, 12 ans, a ainsi « l’impression d’être, dans les dix minutes, une intruse ». Et pour se sentir chez lui, Lewis, 16 ans, indique : « J’ai mon petit fauteuil, mon ordinateur, et je me mets dans une couverture et je fais mes devoirs, soit des trucs. Voilà, c’est vraiment là où je me sens le plus chez moi. » Et Giorgio, 16 ans, de conclure : « Chez papa et chez maman, c’est pas que c’est deux mentalités différentes, mais on vit différemment… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Coets Jean-jacques, dimanche 13 novembre 2022, 21:02

    Je confirme que grâce à la garde alternée, mon ex-épouse et moi avons réussi notre divorce à défaut d'avoir réussi notre mariage. De 6 ans à 21 ans, notre fille a suivi ce système avec je crois beaucoup de bonheur. Ensuite, elle est resté 6 mois avec sa maman qui vivait seule puis s'est mise en coloc. Elle avait deux "chez-elle", deux modes de vies, deux perspectives. Je pourrais même dire que ce fût enrichissant pour elle. Et je suis convaincu que la garde alternée impose aux parents de s'entendre et de prendre des responsabilités égales et partagées.

  • Posté par Demaseure Thierry, dimanche 13 novembre 2022, 14:38

    Malheureusement, le panel me paraît fort réduit. De plus, lorsque je lis le compte-rendu du Soir, j'ai l'impression peut-être inexacte que ce panel ne s'inscrit pas dans les familles les plus pauvres ...

  • Posté par Lambert Paul, samedi 12 novembre 2022, 11:23

    Moi ce que mes enfants nous ont reprochés c'est de pas avoir de chez aux , l'idéal serait une maison ou un appart pour eux et la maman et le papa qui viennent y vivre une semaine sur deux , malheureusement ca ne peut se faire que si on est très riche. Sinon cela na s'est pas mal passé

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs