Accueil Sports Football Football à l'étranger Euro 2016

Euro 2016: Avaro Morata, le Pistolero et les «Bastards»

Le match entre l’Italie et l’Espagne est l’incontestable sommet des huitièmes de finale. Un match qui s’annonce comme une véritable opposition de styles, entre la rigueur italienne et le tiki-taka espagnol.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

BBC. Trois lettres pour écrire le destin d’Alvaro Morata. Son passé. Son présent. Son futur. La BBC, alias Barzagli, Bonucci et Chiellini, à laquelle il s’est frotté deux ans durant à Vinovo, le centre d’entraînement de la Juventus, l’a aidé à grandir. Ce soir, il retrouvera le trio sur sa route au stade de France. Contre la BBC, alias Bale, Benzema et Cristiano, il va devoir jouer des coudes à Valdebebas, le complexe sportif du Real, pour trouver place aux yeux de Zinedine Zidane. A moins que… Antonio Conte ne le convainque de le suivre à Chelsea. Pour franchir la Manche en même temps que l’écran et apparaître hebdomadairement à Match of The Day.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs