Accueil Société

Policier tué à Bruxelles: «Comme il y a une baisse de la tension, il y a une baisse de l’attention»

La question du suivi des radicalisés par les services se pose. Tant au niveau de l’utilisation des informations que du suivi sociopréventif. Dans un contexte de menace posée par les « loups solitaires ».

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Société Temps de lecture: 5 min

Yassine M., l’unique suspect de l’assassinat, jeudi soir, du policier Thomas Monjoie, était fiché comme extrémiste (religieux) potentiellement violent dans la banque de données commune (BDC) gérée par l’Ocam, l’Ogane de coordination pour l’analyse de la menace. Comme nous l’avions écrit vendredi, cette radicalité s’est exprimée au cours du séjour en prison de l’intéressé, à tel point que Yassine M. a été placé dans les cellules dédiées aux détenus radicaux.

La BDC compte, selon le dernier rapport de l’Ocam, environ 700 personnes fichées. Dont une centaine pour « extrémisme potentiellement violent ». Une banque de données au cœur de la Stratégie TER (comme terrorisme), l’architecture sécuritaire belge pour faire face à ce type de menaces. Une stratégie pensée et conçue au cœur de la crise terroriste posée par l’émergence du groupe Etat islamique et son pouvoir de nuisance au-delà des frontières du « Califat ». Dès lors, un tel plan est-il toujours pertinent en 2022 ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Giefvan Agathe, dimanche 13 novembre 2022, 23:56

    J'aime ces articles. Je lis les deux premiers mots du titre. Cela suffit à mon bonheur.

  • Posté par STORDIAU Pierre, mardi 15 novembre 2022, 22:30

    Giefvan Agathe = troll de la ferme cyber des Russes (Prigojine localisé à St Petersbourg) : provocations à répétitions et sentant la "finesse" de l'ours soviétique ! Mdr.

  • Posté par massacry olivier, lundi 14 novembre 2022, 10:09

    et moi sincèrement je ne vous aime pas, vous êtes à gerber, simplement!

  • Posté par Dr Mi, lundi 14 novembre 2022, 4:40

    "Policier tué" ? Ça suffit à votre bonheur ? Faut vous faire soigner !

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs