Accueil Société Enseignement

Une école secondaire évacuée en raison d’une alerte à la bombe

La N42, à proximité de l’établissement, a également été fermée à la circulation.

Temps de lecture: 2 min

Une école secondaire située à Wetteren, en Flandre orientale, a été évacuée lundi matin en raison d’une alerte à la bombe, indiquent la police locale et l’administration communale.

L’évacuation a été décidée en raison d’un e-mail menaçant un professeur pour qu’il adapte des notations et qui disait qu’une bombe exploserait lors de la troisième heure de cours. Le courriel mentionne également une bombe au domicile de l’enseignant. L’e-mail provient d’un élève, qui dit avoir été piraté.

Tous les élèves ont été évacués vers le domaine de loisirs De Warande. La N42 a également été fermée à la circulation entre la Brusselsesteenweg Wetteren (N9) et le complexe d’entrée et de sortie de l’autoroute E40.

La police, les pompiers, les services médicaux et le service de déminage de l’armée Sedee sont sur place, avec des chiens renifleurs, a indiqué l’administration communale, qui précise que la cellule de crise communale a été enclenchée pour coordonner les opérations.

Le parquet de Flandre orientale précise de son côté avoir ouvert une enquête. Personne n’a encore été interpellé.

L’habitation de l’enseignant sera également perquisitionnée par mesure de précaution. Si les opérations de recherche dans la maison et dans l’école ne donnent rien, l’école pourra rouvrir.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une