Accueil Monde Afrique République démocratique du Congo

RD Congo: comment les Tutsis sont devenus des cibles de la haine ethnique

Une longue histoire de migration, de concurrence avec les tribus locales et aussi d’instrumentalisation par le voisin rwandais.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 5 min

L’offensive des rebelles du M23, qui se trouvent aux portes de Goma, inquiète de plus en plus les Tutsis congolais, souvent appelés Banyarwanda au Nord-Kivu et Banyamulenge au sud de Bukavu. En effet, les esprits s’échauffent, la population est « vent debout » contre le groupe armé venu d’Ouganda mais que le Rwanda est accusé de soutenir.

Même si les autorités de Kinshasa seront sans doute poussées à la négociation par les médiateurs africains (le président angolais Joao Lourenco et l’ancien président du Kenya Uhuru Kenyatta), les discours hostiles aux Tutsis congolais se multiplient ainsi que les appels à la résistance populaire, ce qui a incité le président Tshisekedi à recevoir des représentants de la communauté rwandophone, dont l’ancien vice-président Azarias Ruberwa.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en République démocratique du Congo

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs