Accueil Société

Survol de Bruxelles: Gilkinet annonce un durcissement des normes de bruit à Brussels Airport

Georges Gilkinet, ministre de la Mobilité, souhaite soumettre l’aéroport de Brussels Airport à de plus importantes normes concernant le bruit, afin de réduire « l’impact du trafic sonore aérien ».

Temps de lecture: 2 min

Le ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo) compte soumettre l’aéroport de Zaventem à des normes de bruit plus strictes afin que les compagnies aériennes modernisent plus rapidement leur flotte. C’est ce qu’écrit le journal De Tijd, mercredi.

« Je considère qu’il est absolument nécessaire de revoir le quota maximal de bruit admissible à l’aéroport de Bruxelles-National afin d’inciter les compagnies aériennes à renouveler leur flotte dans les meilleurs délais », peut-on lire dans la lettre de politique générale du ministre de la Mobilité Georges Gilkinet (Ecolo).

À lire aussi Survol de Bruxelles: 50 ans plus tard, enfin un cadastre des zones survolées?

L’objectif est de réduire « l’impact sonore » du trafic aérien, surtout aux moments les plus sensibles de la journée, c’est-à-dire tôt le matin, la nuit et le soir, mais aussi le week-end et les jours fériés.

Outre les restrictions d’exploitation prévues, une révision des niveaux de bruit admissibles en fonction de l’heure de la journée et du jour de la semaine permettra d’élaborer un mécanisme de modulation des redevances perçues par le contrôleur aérien Skeyes, ajoute le document. Le cabinet Gilkinet n’a pas donné plus d’explications sur ces nouvelles redevances pour services terminaux.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

12 Commentaires

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 16 novembre 2022, 15:51

    Et si Mr Gilkinet faisait DEJA appliquer les normes de bruit telles qu'actuellement ? Il est un peu comme ces parents menaçant leurs enfants de compter jusqu'à 3... et 1, et 2 et.... on n'arrive jamais à 3... mais on a montré le gros doigt.... Bien Mr Gilkinet, bien... Et maintenant ? un peu de courage pour déjà faire appliquer ce qui existe?.. Ce ne serait pas si mal !.... Sinon, pendant ce temps, les flamands sourient (comme les enfants qui savent qu'on n'arrivera jamais à 3 et qu'ils auront tout de même leur dessert... )

  • Posté par Raurif Michel, mercredi 16 novembre 2022, 14:52

    Il peut durcir les conditions autant qu'il le veut, il n' y a quand personne pour contrôler et même s'il y avait quelqu'un qui peut prendre des sanctions ???? Les mauvaises langues : les flamands !!!!

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 16 novembre 2022, 10:29

    Ah tiens les avions vont du bruit !!! Faut aller habiter dans les forêts d'Ardenne , attention au brâme du cerf ! C'est élémentaire !!

  • Posté par Filleul Stéphane, mercredi 16 novembre 2022, 9:17

    Une mesure nécessaire et attendue par des dizaines de milliers de riverains de l'aéroport et de Bruxellois. L'économie ne peut se développer aux dépens de la santé des gens. Courage, M. Gilkinet !

  • Posté par NICODEME CLAUDE, mercredi 16 novembre 2022, 15:41

    Désolé de vous contredire Mr Barban, mais justement les terrains pas chers se trouvaient dans les communes de Steenokerzele, Vilvorde, Grimbergen, Meise, etc, c-à-d dans le brabant flamand juste au nord de Bxl et ce sont justement ces régions-là que les politiciens flamands protègent becs & ongles. Par contre les communes de Woluwé (St-Pierre et St-Lambert), Etterbeek, Auderghem i.e. de l'est de Bxl qui se plaignent majoritairement des nuisances sonores ont un bâti beaucoup plus ancien que 1958; Qui plus est, ces commune ne POUVAIENT PAS être survolées avant cette période et l'arrivée des avions jets: il est impossible à un avion à piston de décoller de Zaventem et de tourner assez court pour passer au dessus des communes de l'est de BXL . Donc même les installations jusqu'en fin des années 1970 ont été faites dans ces communes avec la quasi certitude de ne PAS être impacté par l'aéroport. Mais comme le dit Mr Quatremer (Le Monde), les flamands préfèrent réveiller les bruxellois pour laisser leurs vaches dormir en paix (ou plus précisément, pour ne pas risquer de faire trembler les carrelages chez Giovanni). Et quant au prix moins cher, je vous enjoins de regarder les derniers baromètres publié par Le Soir au sujet des prix moyens des maisons et appartement pour y constater que les communes de l'est de Bxl sont parmi les plus chères du pays. Donc avant de dire des bêtises ... mieux vaudrait réfléchir et se renseigner. BàV

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko