Accueil Police et justice

L’imam Hassan Iquioussen placé en centre fermé avant son expulsion

Ce mardi, la justice belge avait de nouveau refusé d’extrader l’imam marocain Hassan Iquioussen, réclamé par la justice française pour s’être soustrait à la fin de l’été à un arrêté d’expulsion. L’imam sera placé en centre fermé.

Temps de lecture: 2 min

L’imam marocain Hassan Iquioussen, exilé cet été en Belgique pour se soustraire à un arrêté d’expulsion en France, a été en placé en centre fermé en vue d’un éloignement du territoire belge, a annoncé mercredi la secrétaire d’Etat belge à l’Asile et la Migration.

À lire aussi Le prédicateur Hassan Iquioussen empêtré dans un casse-tête judiciaire belgo-français

«L’homme a perdu son droit de séjour en France et devait retourner dans son pays d’origine, le Maroc. Il a donc été placé dans un centre de retour fermé en vue de son éloignement du territoire», a indiqué la secrétaire d’Etat, Nicole de Moor, dans un communiqué. Mardi la justice belge avait une seconde fois refusé de remettre l’imam à la France en vertu d’un mandat d’arrêt européen.

« Je ne manquerai pas de suivre attentivement cette affaire avec mes services. Nous ne pouvons pas tolérer qu’un extrémiste qui n’a aucun droit de séjour puisse se promener sur notre territoire. Toute personne qui n’a pas le droit d’être ici doit être renvoyée. Nous restons en contact avec la France pour permettre son éloignement », précise de Moor.

Fin juillet, le ministre français de l’Intérieur, Gérald Darmanin, avait annoncé l’expulsion de ce prédicateur du Nord, fiché S (pour sûreté de l’État) par les services de renseignement.

L’arrêté lui reproche « un discours prosélyte émaillé de propos incitant à la haine et à la discrimination et porteur d’une vision de l’islam contraire aux valeurs de la République ».

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

5 Commentaires

  • Posté par Houcine 073, mercredi 16 novembre 2022, 16:01

    Pour un journal qui se dit sérieux, je regrette que vous colportiez des mensonges à l'encontre de l'imam Iquioussen. Je vous invite vous et notre secrétaire à l'immigration de vérifier les faits de ne pas se prêter à un tribunal populaire. Par contre la seule personne qui mérite l'expulsion c'est le ministre Darmanin  qui s'est parjuré devant le parlement français et à la télé et dont les propos ont même choqué Marine Lepen pour être plus extrême droite qu'extreme droite jusqu'à l'incitation à la haine. https://youtube.com/c/HassanIquioussen

  • Posté par Holtz Alain, mercredi 16 novembre 2022, 13:00

    Les poubelleS...

  • Posté par Holtz Alain, mercredi 16 novembre 2022, 12:58

    Mais la Belgique (et la France) sont les poubelle du Maroc, ça les arrange bien les musuls...

  • Posté par collin liliane, mercredi 16 novembre 2022, 12:40

    Le Maroc refuse de reprendre Iquioussen en prétextant qu'il est né et a toujours vécu en France. L'affaire est fortement médiatisée au Maroc et la population est fermement opposée à l'arrivée de ce proche des Frères musulmans. Commentaire: "notre pays n'est pas la poubelle de la France". Si la même position est prise vis-à-vis de la demande belge, que va-t-on pouvoir faire ce fondamentaliste?

  • Posté par Petitjean Marie-rose, mercredi 16 novembre 2022, 10:27

    Il paraissait en effet étonnant que cet imam qui inquiète la France reste en liberté en Belgique.

Sur le même sujet

Aussi en Police et justice

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko