Accueil Sports Coupe du monde

«Boycott Qatar»: le tacle citoyen au «sport business»

Aberration écologique, bourbier politico-financier, claque envers les droits humains… la Coupe du monde rassemble tous les ingrédients d’un boycott politique et sportif. Un leurre. Voici la protestation 2.0 : celle venue des bancs de la société civile. Il y aura un avant et un après Qatar dans le « sport business ».

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 7 min

Boycottera ? Boycottera pas ? Un peu ? Beaucoup ? Passionnément, sauf les Diables rouges donc ? Ou à la folie, même s’ils passent la phase de poules ? L’affaire agite tous les repas de famille, les machines à café du boulot et le moindre zinc de bistrot du Royaume et d’Europe (mais pas au-delà, le sujet, comme le foot, étant par nature très «   européo-centré  

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

18 Commentaires

  • Posté par Houbart Philippe, dimanche 20 novembre 2022, 12:35

    Cela fait 12 ans que l'on soupçonne des magouilles et on n'a pas fait marche arrière à la FIFA. Pour moi, il y a magouille ! Autrement, ils auraient fait marche arrière. Mais quand il s'agit de pots-de-vin, on préfère encaisser et ce repentir après coup. C'est partout pareil (on voit ce qui se passe au parlement wallon), parce qu'ils savent très bien qu'après, c'est trop tard et que bien sauvent, les sanctions tombent aux oubliettes. Tous les mêmes !

  • Posté par DV E, dimanche 20 novembre 2022, 12:22

    Si on estime devoir boycotter le mondial alors assumons et boycottons aussi le gaz qatari

  • Posté par Deladrier-rase , jeudi 17 novembre 2022, 18:46

    Il n'y aura certainement pas la foule de supporters au Qatar pour la simple raison qu'il n'y a pas grand chose d'autre à y faire en dehors des matches...même pas boire un verre. Pour le reste ce sera aussi difficile de comparer l'audience avec les autres éditions parce que pour nous ce sera quasi l'hiver et pour l'autre côté de l'équateur quasi l'été... Ces boycott sont un peu ridicules, c'est quand on a su que le Qatar était candidat qu'il fallait agir...mais les gouvernements ont peut-être agi dans l'ombre pour justement donner le Mundial au Qatar vu les intérêts économiques (UK et France en tête) avant de jouer les vierges effarouchées au coup d'envoi.

  • Posté par Tihon Gilles, jeudi 17 novembre 2022, 14:35

    "Mais clairement, cela va devenir très compliqué pour la Fifa et d’autres instances internationales, d’organiser des événements sportifs dans des lieux improbables". La preuve du contraire est déjà donnée : les jeux asiatiques de 2026 auront lieu en Arabie Saoudite, avec neige artificielle dans le désert...

  • Posté par Deladrier-rase , jeudi 17 novembre 2022, 23:05

    Les jeux asiatiques ne concerne que...l'Asie...soit le continent le plus peuplé. Il n'y a en effet qu'ici (en Europe) que certains pensent que les 450 millions d'européens vont sauver la planète des 7,5 milliards d'autres humains sur terre!

Plus de commentaires

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs