Accueil Monde Europe

Royaume-Uni: les annonces de Jeremy Hunt pourraient signer le retour de l’austérité

Très attendu, le budget que doit présenter Jeremy Hunt ce jeudi aura, en partie, l’objectif de contrebalancer les effets catastrophiques du mini-budget de l’équipe de Liz Truss. Il pourrait s’orienter vers des hausses d’impôts plus que vers des coupes budgétaires.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Depuis son arrivée au poste de ministre des Finances à la mi-octobre, Jeremy Hunt a prévenu : les mois à venir vont être difficiles pour les Britanniques et tout le monde devra faire des sacrifices. Dans les annonces qui sont attendues jeudi, reste à savoir comment le ministre des Finances a choisi de répartir la douloureuse.

« Ce qui est intéressant, c’est de voir à quel point les estimations autour du trou fiscal que le gouvernement doit combler sont pessimistes », souligne Martin Weale, professeur en économie à la King’s Business School. A coups de hausses fiscales et de coupes budgétaires, c’est un écart de 50 milliards de livres (57,10 milliards d’euros) que Jeremy Hunt et le Premier ministre Rishi Sunak souhaiteraient combler.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Europe

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs