Accueil Société Enseignement

Chaos migratoire: la Belgique condamnée 148 fois par la CEDH en une journée

La Cour européenne des droits de l’homme ordonne à Fedasil et à l’État belge de trouver une solution d’hébergement pour 148 demandeurs d’asile laissés à la rue. Et cela ne pourrait être qu’un début.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

La Cour européenne des droits de l’homme (CEDH) a fait savoir mercredi tout le mal qu’elle pensait de la gestion migratoire de la Belgique. En une journée, elle a condamné 148 fois notre pays pour manquement à ses obligations en matière d’accueil des demandeurs d’asile.

Depuis la mi-octobre, la CEDH est submergée de centaines de demandes de la part d’avocats et avocates belges qui n’ont pas trouvé d’autre solution pour faire entendre les droits de leurs clients. La Belgique a en effet déjà été condamnée plus de 5.000 fois depuis le début de l’année par ses propres tribunaux. Les astreintes ne sont toutefois pas payées et une bonne partie des requérants victorieux reste à la rue.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

13 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 17 novembre 2022, 21:53

    Tien ! Je croyais que l'on ne pouvait se faire juger/ condamner ... qu'une seule fois !? Mdr !

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 17 novembre 2022, 21:55

    ... c'est déjà presque comme contre Aung San Suu Kyi avec ses condamnations en chapelet !

  • Posté par Jean Luc, jeudi 17 novembre 2022, 13:23

    Que la CEDH aille donc se faire considérer chez les Grecs...

  • Posté par Wauters Georges, jeudi 17 novembre 2022, 10:29

    DL & Dams, vos avis sur les droits de l homme sont très clairs. Ça a le mérite de tout de suite comprendre à qui on a à faire. Et vos Mères ça va? Les cheveux ont bien repoussé après la guerre?

  • Posté par collin liliane, jeudi 17 novembre 2022, 17:28

    "Après vous en pensez ce que vous voulez... " Votre autorisation me va droit au coeur :-)

Plus de commentaires

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs