Accueil Énergie

Crise énergétique en Europe: la mise en garde de la CEO d’Engie

Les prix du gaz en Europe ont récemment baissé, après les records atteints en août, en partie grâce au temps doux du mois d’octobre. Les installations de stockage de gaz sont en outre presque pleines. Cependant, l’Europe est toujours confrontée à une forte baisse des approvisionnements en gaz en provenance de Russie.

Temps de lecture: 2 min

L’Europe devrait continuer à économiser l’énergie malgré la récente baisse des prix du gaz et les installations de stockage de gaz bien remplies. C’est ce qu’a déclaré Catherine MacGregor, la CEO du groupe énergétique français Engie lors d’un forum économique organisé à Singapour par l’agence de presse financière Bloomberg.

« Nous sommes dans une meilleure situation, mais cela ne signifie pas que nous pouvons nous détendre », a-t-elle ajouté. Elle s’attend à ce que la volatilité des prix de l’énergie se poursuive.

Les prix du gaz en Europe ont récemment baissé, après les records atteints en août, en partie grâce au temps doux du mois d’octobre. Les installations de stockage de gaz sont en outre presque pleines. Cependant, l’Europe est toujours confrontée à une forte baisse des approvisionnements en gaz en provenance de Russie et un hiver froid pourrait voir la demande augmenter fortement, ce qui pourrait entraîner un vidage rapide des installations de stockage, a averti la patronne du groupe français.

Pour Catherine MacGregor, l’Europe continuera à avoir besoin de gaz pendant un certain temps, malgré les efforts déployés pour devenir moins dépendante de cette source d’énergie. « Le gaz restera toujours très important dans le mix énergétique à l’avenir, notamment parce que beaucoup d’industries lourdes utilisent ce combustible », a pointé la dirigeante.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une