Accueil Guerre en Ukraine

Missile tombé en Pologne: Zelensky vers un rétropédalage ?

Le président ukrainien se dit à la fois sûr de l’origine russe du missile, tout en affirmant qu’il ne sait pas « ce qu’il s’est passé ».

Temps de lecture: 4 min

La Russie est « entièrement responsable » de la chute d’un missile en Pologne, qui a tué mardi deux personnes, a affirmé jeudi le chef de la diplomatie ukrainienne, Dmytro Kouleba, à la suite d’un entretien téléphonique avec son homologue américain Antony Blinken.

« Nous partageons le point de vue selon lequel la Russie porte l’entière responsabilité de sa terreur par missiles et de ses conséquences sur le territoire de l’Ukraine, de la Pologne et de la Moldavie », a indiqué le ministre ukrainien sur Twitter.

Le secrétaire d’Etat américain Antony Blinken a assuré jeudi que la Russie portait la « responsabilité ultime » pour la chute meurtrière d’un missile en Pologne, alors qu’une enquête doit déterminer d’où celui-ci a été tiré.

politique-MISSILE-CONFLIT-UKRAINE-RUSSIE-POLOGNE

« Quelle que soit la conclusion de l’enquête, nous savons déjà la partie qui porte la responsabilité ultime pour cet incident tragique : la Russie », a-t-il déclaré depuis Bangkok, avant un sommet de dirigeants de la Coopération économique Asie-Pacifique (Apec).

Aucun doute pour Zelensky

«Je ne sais pas ce qu’il s’est passé. Nous ne savons pas avec certitude. Le monde ne le sait pas. Mais je suis sûr que c’était un missile russe, je suis sûr que nous avons tiré depuis des systèmes de défense aérienne», a-t-il déclaré lors d’un forum économique, cité dans un communiqué de la présidence ukrainienne.

«Il est impossible d’affirmer quelque chose de précis aujourd’hui», a-t-il dit en réponse à une question sur l’incident. «Ce n’est qu’après l’enquête qu’il sera possible de tirer des conclusions» sur l’origine du tir, a ajouté M. Zelensky.

La Russie a nié à plusieurs reprises avoir tiré mardi un missile qui a terminé sa trajectoire en Pologne en tombant sur un village près de la frontière avec l’Ukraine. Varsovie, de son côté, a jugé «hautement probable» qu’il s’agisse d’un projectile antiaérien ukrainien.

Mercredi soir, le président ukrainien Volodymyr Zelensky avait dit réclamer l’accès à « toutes les données » des partenaires de Kiev sur les circonstances de cette explosion en Pologne, après avoir de nouveau affirmé que le missile tombé était « russe ».

L’officier général de l’armée de terre française, Michel Yakovleff, a indiqué à France Info ne pas comprendre pourquoi le président ukrainien « s’était précipité » dans ses déclarations, affirmant que le missile qui a touché la Pologne était russe. Selon lui, le président ukrainien a « perdu une occasion de se taire » : Kiev a réaffirmé mercredi que le missile ayant tué deux personnes la veille dans un village polonais près de la frontière avec l’Ukraine était « russe », contredisant l’Otan et Washington qui accréditent plutôt la thèse d’un missile de défense ukrainien.

L’envoi d’experts en Pologne, une erreur ?

Zelensky a ensuite réclamé l’accès des experts ukrainiens à « toutes les données » des Occidentaux et au site de l’explosion du missile tombé en Pologne. « Nous voulons établir tous les détails, chaque fait ». Selon Michel Yakovleff, c’est une erreur : « Il peut envoyer tous les experts qu’il veut, ça ne changera rien. La matérialité des faits ne sera pas discutable ». « Les experts vont venir voir le cratère et les débris trouvés dans le sol et puis les pistes radars des avions de l’Otan notamment américains qui vont remonter la séquence de ce missile en particulier. Ce n’est pas le moment de faire cette demande. Elle ne sert à rien et ça énerve pour pas grand-chose. Il est très sympathique et aimé mais là il pousse un peu fort », affirme le général français.

AFP_32NR2AB-1.retina.jpg

Attaque intentionnelle

« Rien n’indique qu’il s’agissait d’une attaque intentionnelle contre la Pologne », a également affirmé le président polonais Andrzej Duda. Depuis Bali où le G20 était réuni en sommet, le président américain Joe Biden avait auparavant lui aussi jugé « improbable » que le missile ait été tiré par la Russie.

Moscou a salué la « retenue » de Washington.

 

À lire aussi Guerre en Ukraine: «Pas d’indication d’une attaque délibérée contre un territoire de l’Otan», selon les Alliés

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

28 Commentaires

  • Posté par Haegelsteen Philippe, jeudi 17 novembre 2022, 18:49

    Et c'est la Pologne quia attaqué l'Allemagne et la Russie en 40 ? Manifestement les cons sont de sortie ce soir. S'ils n'étaient que cons cela irait encore, mais ils sont la honte de notre pays.

  • Posté par Martin Roland, jeudi 17 novembre 2022, 16:19

    Le missile qui a explosé en Pologne est russe et donc le Président Zelenski a raison de le crier sur tous les toits: ce n'est pas un missile lancé par l'Ukraine. Explications : chaque point sur le globe se caractérise par ses coordonnées en longitude et en latitude. Coordonnées de Kiev: 50.4501 N , 305234 E Lviv: 49.83295 N, 24.031 E Si vous prenez 50.4501 N et 24.031 E , devinez où ça se trouve ??? En plein sur le côté du village polonais où le missile russe a explosé ! CQFD . L'enculé criminel popov qui a introduit les coordonnées dans la mémoire du missile a recopié les coordonnées en se trompant/sautant une ligne pour la seconde coordonnée ! Ce missile terrorusse était donc destiné probablement à exploser sur Kiev ou éventuellement sur Lviv.

  • Posté par Maesen Jean-Luc, jeudi 17 novembre 2022, 20:16

    "mais qu'il laisse les gens sérieux débattre" : vous n'avez pas peur du ridicule abyssal vous M. <Agathe>... Il est vrai qu'il ne tue pas ou plus. Donc, pourquoi se priver n'est-ce pas ?

  • Posté par Giefvan Agathe, jeudi 17 novembre 2022, 18:12

    Le fanatisme conduit à la numérologie. Les faits ? Peu lui importe, il a une explication abstraite qui correspond à son fanatisme. Qu'il joue au Lotto avec ses aberrations, mais qu'il laisse les gens sérieux débattre.

  • Posté par L'abbate Franco, jeudi 17 novembre 2022, 16:23

    Que les russes, in fine, sont responsables ok. Mais concernant vos idées, vous devriez les soumettre au pentagone lol

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une