Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: à Snihourivka, ville libérée mais minée, les retrouvailles attendront

Les Ukrainiens qui ont fui les hostilités au printemps se voient interdire d’entrer dans la ville. Les autres, qui ont survécu à huit mois d’occupation, ne peuvent en sortir.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

A l’entrée de Snihourivka, les Ukrainiens, qui ont fui les hostilités au printemps, se voient interdire d’entrer dans la ville ; les autres, qui ont survécu à huit mois d’occupation, ne peuvent en sortir. Les premiers viennent de l’Ouest, parfois de Pologne. Ils sont soigneusement habillés. Epargnés par les frappes, ils veulent retrouver leurs amis, leurs familles et surtout leur maison. Les seconds – ceux qui n’ont pas collaboré avec l’ennemi – émergent tout juste d’un univers de terreur, hagards.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Caver Jean, lundi 21 novembre 2022, 9:29

    Des mines partout pour les 50 prochaines années. Voilà ce que ces nazis moscovites sont capables de faire et ce qu'ils sont : des animaux;

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs