Accueil Société Enseignement

Des écoles demandent aux parents de participer aux frais de chauffage: Caroline Désir réagit

La ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles a qualifié ces frais de « procédés illégaux ».

Temps de lecture: 2 min

La ministre de l’Education en Fédération Wallonie-Bruxelles, Caroline Désir (PS), a dénoncé jeudi les frais de chauffage réclamés par certaines écoles aux parents, les qualifiant de « procédés illégaux ».

« Le décret gratuité détermine précisément les frais qui peuvent être demandés aux écoles et, bien entendu, les frais liés à l’énergie n’en font pas partie », a commenté la ministre après les accusations portées par la Ligue des familles.

« Les écoles reçoivent des subventions pour leur frais de fonctionnement, dont l’énergie. le gouvernement vient en outre de débloquer des moyens supplémentaires pour soutenir les écoles face à la hausse des coûts de l’énergie », ajoute Mme Désir. Selon elle, ces moyens budgétaires complémentaires seront mis à disposition des écoles dans les prochaines semaines. La ministre ajoute qu’elle demandera à son administration de prendre contact avec les écoles concernées pour leur rappeler les obligations décrétales.

À lire aussi Les écoles n’échappent pas à l’explosion des factures énergétiques

De son côté, le ministre du Budget de la FWB, Frédéric Daerden (PS), rappelle que le gouvernement a décidé lors de son dernier conclave de mobiliser quelque 150 millions d’euros pour aider tous les secteurs dépendant de la FWB à faire face à la hausse des coûts de l’énergie cet hiver. Sur ces 150 millions d’euros, quelque 80 millions devraient spécifiquement bénéficier aux écoles via différents mécanismes, selon M. Daerden.

À lire aussi Les 12 bons gestes pour réduire votre facture d’énergie

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

2 Commentaires

  • Posté par Dubois Raymond, vendredi 18 novembre 2022, 8:28

    Il y plus de 60 ans - certaines écoles donnaient une enveloppe aux parents de leurs élèves afin de payer une ou plusieurs briques pour agrandir ou rénover - Aucune réaction - SAUF actuellement UNE DEMANDE de la PART de certaines AUTORITES CATHOLIQUES pour demander les mêmes aides - Est-ce que l'état va récupérer certaines sommes après la vente des bâtiments ???

  • Posté par Van Linthout Yolande, jeudi 17 novembre 2022, 18:15

    Depuis des années les enseignants apportent leur chauffage électrique. Quand on voit la vétusté des bātiments rien ne m’étonnne,hélas

Aussi en Enseignement

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une