Accueil Monde Union européenne

Avortement: l’appel à l’aide des Polonaises aux institutions européennes

Expertes et témoins ont exhorté ce jeudi la Commission européenne à inscrire dans les traités le droit à l’avortement en tant que droit humain.

Article réservé aux abonnés
Cheffe adjointe au service Monde Temps de lecture: 3 min

Elles s’appelaient Izabela, Justyna, Ania, Marta. Toutes ont été victimes de l’arrêt du Tribunal constitutionnel polonais qui impose, depuis 2020, une interdiction quasi-totale de l’avortement en Pologne. Ce jeudi, les commissions des droits des femmes et des libertés civiles du Parlement européen auditionnaient expertes, experts et témoins de cette interdiction, qui a coûté la vie à au moins six femmes en Pologne. Six cas documentés de femmes ayant perdu la vie à cause des restrictions à l’IVG en Pologne qui, selon l’avis des expertes, ne sont que la face visible de l’iceberg.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Monsieur Alain, jeudi 17 novembre 2022, 18:25

    ... et pourquoi ça n'a pas encore été fait ??? .... ils ont voulu "changer l'heure" il y a peu ... c'était du temps où "ils.elles" s'ennuyaient et rêvaient d'exister pour le "bon peuple". Depuis lors, ils.elles, ont eu de nombreuses occasion de le faire - même qu'ils.elles ne les ont pas toutes ratées.

Aussi en Union Européenne

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs