Accueil Société

Amendes, infractions, entrée en vigueur… le système de permis à points se précise

Le nouveau système de permis à points devrait bientôt voir le jour. Voici le système vers lequel la Belgique se dirige.

Temps de lecture: 2 min

D’après les informations de nos confrères de L’Echo, les trois ministres (de la Justice, de la Mobilité et de l’Intérieur) en charge du permis à points, se sont mis d’accord concernant sa mise en œuvre future en Belgique. Le projet devrait être présenté au gouvernement au début de l’année 2023 et devrait être mis en œuvre vers la fin de la législature actuelle.

Quel sera son fonctionnement ?

Tous les conducteurs de véhicules (voiture, moto) partiront de zéro. Au plus ils commettront des infractions, au plus ils accumuleront des points. Une fois arrivés à 12 points, les conducteurs se verront retirer leur permis de conduire. Une formation payante devra être suivie pour le récupérer. Néanmoins, chaque conducteur pourra suivre cette formation, toujours à ses frais, pour pouvoir effacer 4 points de son ardoise.

Les conducteurs pourront consulter leur ardoise sur internet à l’aide d’un QR code ou de leur carte d’identité et l’ardoise sera effacée automatiquement tous les deux ou trois ans en fonction des infractions et de leur gravité. Par ailleurs, les amendes s’ajouteront aux points accumulés.

Les ministres Vincent Van Quickenborne (Open VLD) , Georges Gilkinet (Ecolo) et Annelies Verlinden (CD&V) en charge du dossier, sont toutefois encore en discussion concernant le nombre de points que vaudra chaque infraction.

Pour rappel, c’est dans le cadre d’une diminution du nombre de victimes de la route que le gouvernement s’est penché sur la question. En Europe, la Belgique est le seul pays à ne pas avoir encore adopté un plan pour contrer la récidive.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

51 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 19 novembre 2022, 19:58

    "Permis à points" ? : Voilà une question qui raffermirait notre sentiment d'être en vraie "Démocratie" ... si elle pouvait être posée à TOUS nos concitoyens sous forme de "référendum" ou "consultation" ... plutôt que d'être imposée "in stoemelinckx" par q.q. politiciens ou d'autres idéologues anti-voitures !! Évidement, ils vont essayer de faire passer cette hérésie AVANT les prochaines législatives : c'est bien la preuve qu'ils n'ont AUCUN (Zéro) soutien dans leurs "combines occultes " !!

  • Posté par Dupont Vincienne, vendredi 18 novembre 2022, 16:06

    A quand un permis et des contrôles sérieux pour les "conducteurs" de vélos et trottinettes qui pourrissent la vie de tout le monde, et particulièrement des piétons ? Merci d'avance, hein.

  • Posté par STORDIAU Pierre, samedi 19 novembre 2022, 19:43

    +100

  • Posté par dekoker philippe, vendredi 18 novembre 2022, 16:13

    Et des bobos verdâtres du gracq les nouveaux seigneurs de la route sur le vélo sur lequel tout leur est dû. Une infraction par usager de la route est une infraction vélo ou pas...

  • Posté par dekoker philippe, vendredi 18 novembre 2022, 14:53

    Qui ici à voté pour ça au fait???

Plus de commentaires

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Geeko Voir les articles de Geeko