Accueil Sports Autres sports Volley-ball

Anna Koulberg, le volley en souriant

Intégrée au noyau des Yellow Tigers cette année, la fille de Sacha Koulberg et Anja Duyck brille par ses capacités physiques et son caractère éternellement positif. A 18 ans, elle rêve d’une carrière au sommet.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 5 min

Mercredi soir, peu après le tirage au sort de l’Euro 2023 de volley qui, côté féminin, se disputera, l’été prochain, pour la plus grande partie en Belgique, Anna Koulberg a échangé avec quelques-unes des autres membres de l’équipe nationale via Whatsapp. « Avec la Serbie, championne du monde, et la Pologne dans notre poule, cela risque d’être dur, mais si on veut atteindre le top, c’est contre de telles adversaires que l’on apprend », dit-elle. « Et puis, à la maison, avec nos supporters pour nous soutenir, ce sera sympa ! »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Volley-ball

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs