Accueil Sports Coupe du monde

Qatar: petit football pour un petit pays

Le Qatar serait une « nation sans foot ». Si les stades peinent parfois à se remplir, l’émirat tapait la balle bien avant l’attribution du Mondial. Mais leurs modestes performances ne les empêchent pas de tout parier sur le ballon rond.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Monde Temps de lecture: 7 min

Ils dévalent les escaliers de métro, brandissant leurs drapeaux et vareuses du Brésil. Ils s’enjaillent sur la Corniche de Doha, aux couleurs du Portugal. Ou encore disent toute leur admiration pour Hazard devant une caméra. Mais ces supporters des grandes équipes du monde surjouent un peu leur enthousiasme et ont tous l’air tout droit venus d’Asie du Sud-Est. A quelques jours du coup d’envoi du Mondial, ces images filmées au Qatar suscitent la moquerie de nombreux internautes, qui y voient des fans « fabriqués de toute pièce », voire payés par l’émirat. Elles seraient une nouvelle illustration de cette Coupe du monde « artificielle » dans l’Etat du Golfe. Car depuis une attribution controversée, le Qatar est soupçonné d’être un pays sans foot capable de s’acheter la compétition la plus prestigieuse de la planète.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs