Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: des chasseurs russes survolent «dangereusement» des navires de l’Otan, l’Alliance met en garde

L’incident s’est produit mardi matin lorsque les deux appareils russes se sont approchés de ces navires jusqu’à « une altitude de 300 pieds (91 mètres) et une distance de 80 yards (73 mètres) » sans que leurs pilotes ne répondent aux communications.

Temps de lecture: 2 min

Deux avions de chasse russes « ont approché dangereusement et de façon non-professionnelle » en début de semaine des navires de l’Otan qui croisaient en mer Baltique pour une opération de routine, a affirmé vendredi l’Alliance atlantique.

L’incident s’est produit mardi matin lorsque les deux appareils russes se sont approchés de ces navires jusqu’à « une altitude de 300 pieds (91 mètres) et une distance de 80 yards (73 mètres) » sans que leurs pilotes ne répondent aux communications, a indiqué le commandement naval de l’Otan.

« L’Otan a jugé l’interaction dangereuse et non professionnelle car elle a été menée dans une zone de danger connue, qui a été activée pour l’entraînement à la défense aérienne, et en raison de l’altitude et de la proximité des avions », selon un communiqué. « L’interaction a augmenté le risque d’erreurs de calcul, d’erreurs et d’accidents. »

Le communiqué indique que les forces de l’Otan ont « agi de manière responsable » face à cet incident, conformément à la réglementation maritime.

« L’Otan réagira de manière appropriée à toute interférence avec l’activité légale de l’Otan dans la zone qui met en danger la sécurité de nos avions, navires ou de leurs équipages. L’Otan ne cherche pas la confrontation et ne représente aucune menace », a-t-il poursuivi.

L’incident survient alors que les tensions augmentent entre l’Otan et la Russie en raison de l’invasion de l’Ukraine par Moscou en février.

Les craintes d’un affrontement entre les deux parties se sont intensifiées cette semaine après qu’un missile a tué deux personnes dans la Pologne voisine de l’Ukraine. Varsovie est membre de l’Otan.

L’alliance n’a pas tardé à calmer les tensions en disant qu’il s’agissait probablement d’un missile de défense anti-aérienne de Kiev.

À lire aussi Poutine s’enfonce dans sa logique

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

25 Commentaires

  • Posté par Martin Roland, samedi 19 novembre 2022, 20:40

    TSAHAL et son aviation militaire, le Khé 'l Avir ne rigolent jamais : ils envoient le message très clairement à l'ennemi. Si celui ci ne comprend pas, dommage pour lui. Ce fut encore le cas aujourd'hui matin. Très mauvaise journée pour le gangster terroriste du Kremlin et son "protégé", le tyran oculiste, assad, le boucher de Damas : ce matin, le Khé 'l Avir a oblitéré de nombreuses cibles iraniennes constituées de caches de missiles, d'unités de fabrication et de stockage des drones suicide "shahed " utilisés à grande échelle par les terroristes russes en Ukraine. poutler et assad pensaient qu'Israël n'oserait jamais attaquer et annihiler les zones de stockage sur la base russe de Hmeimin en Syrie où étaient transférés les "shahed" avant leur acheminement en Russie pour terroriser l'Ukraine: ils se sont plantés. MDR ! Connaissant particulièrement bien les hébreux, je ne crois pas que ça va en rester là : ils avaient prévenu le tyran oculiste d'arrêter de servir de base arrière pour la théocratie terroriste d'Iran sinon "pan-pan-pêpêt' " et rien à f... des S400 qui valent le prix de la ferraille (déjà depuis 2013 !!!) .

  • Posté par Retine Marc, samedi 19 novembre 2022, 19:44

    Peeters, c'est le petit Ha'nou'na du "Le Soir"... Trumpiste de bazar, dame pipi de Putin... et pourquoi pas ambianceur rémunéré par le journal? Car quand même très protégé semble-t-il par le "modérateur", qui ne dit mot consent.

  • Posté par Martin Roland, samedi 19 novembre 2022, 20:21

    Je trouve votre explication tout à fait cohérente: il est impossible d'être aussi enfoiré que ce que peeters essaie de nous faire croire.

  • Posté par Fizaine Grégory, samedi 19 novembre 2022, 13:48

    On ne peut pas le virer ?

  • Posté par Maesen Jean-Luc, samedi 19 novembre 2022, 15:56

    Qui donc faudrait-il "virer" M. Fizaine ? S'il s'agit du <brillant troll> "racleur de sites QAnon-esques" ci-dessous (pour être précis, M. <Le Pitoyable Peeters>, ou encore son "cousin germain" M. <Le Piètre Peeters>, les pseudos utilisés ayant longtemps "régulièrement" variés "à la marge"), il semble bien qu'il soit quasiment indéboulonnable ici. En tout cas, "il s'accroche" très efficacement... Mais finalement, ne se montre-t-il pas "plutôt distrayant", et tellement "à côté de la plaque" qu'on en aurait (presque - il ne faut pas <pousser bobonne> tout de même) quasiment pitié ? Je partage (un peu) ce "sentiment" avec M. Bertrand (le "vrai", prénommé Christophe, pas l'usurpateur potentiel, prénommé Yves) sur ce point. Enfin, tout ceci restant bien futile, comparé à ce que doivent vivre et supporter les ukrainiens...

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une