Accueil Monde États-Unis

Elon Musk rétablit le compte de Donald Trump sur Twitter

Le nouveau patron de Twitter a rétabli plusieurs comptes suspendus au nom de la liberté d’expression.

Temps de lecture: 2 min

Elon Musk, nouveau patron de Twitter, a réhabilité samedi le compte de l’ancien président américain Donald Trump, banni du réseau social après l’assaut du Capitole à Washington en janvier 2021.

« Le peuple s’est exprimé. Trump va être rétabli », a tweeté le fantasque entrepreneur sur son propre compte après le résultat d’un sondage lancé auprès de ses abonnés. Au nom de la liberté d’expression, il a déjà rétabli vendredi plusieurs autres comptes d’utilisateurs suspendus.

Plus de quinze millions y ont répondu et 51,8 % ont voté en faveur du « oui » au retour de l’homme politique républicain sur la plateforme.

Quelques minutes après le message d’Elon Musk, le compte de Donald Trump était de nouveau visible, le dernier tweet datant du 8 janvier 2021.

À lire aussi Meta, Twitter, Amazon… la fête est finie dans la Silicon Valley

Trump reste sur son propre réseau social

Le rétablissement du compte de Donald Trump devrait provoquer des vagues dans la société et la politique américaines, d’autant qu’il s’est de nouveau lancé dans la course à la Maison Blanche pour 2024.

Tout en se réjouissant qu’avec Elon Musk, Twitter soit « entre de bonnes mains », Donald Trump a toutefois affirmé ces derniers jours qu’il resterait sur son réseau Truth Social, même si cette plateforme ne lui offre qu’une petite caisse de résonance comparativement à Twitter où il comptait plus de 88 millions d’abonnés.

À lire aussi Meta, Twitter, Amazon… la fête est finie dans la Silicon Valley

Lors d’une intervention par vidéo samedi à un rassemblement de la Coalition des juifs républicains à Las Vegas, le candidat républicain a salué l’initiative, et Elon Musk. « Je l’aime bien (…). Vous savez, c’est un sacré personnage et j’aime les sacrés personnages », a-t-il dit. Mais il a son propre réseau maintenant, a-t-il ensuite fait valoir.

Sur Truth Social justement, il avait encouragé ses abonnés à « voter avec positivité » avant d’ajouter : « Mais ne vous inquiétez pas, nous n’allons nulle part. Truth Social est spécial. »

 

À lire aussi Comment Elon Musk veut transformer Twitter en appli à tout faire

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

24 Commentaires

  • Posté par Wathelet Michel, lundi 21 novembre 2022, 13:12

    cela va surtout faire de l'audience donc du pognon. Pas bête le plouc.

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 20 novembre 2022, 13:09

    La Liberté est inextricablement liée à la Responsabilité de l'exercer. C'est donc aussi valable pour la Liberté d'expression. Elon Musk a une vision absolutiste de la Liberté. Elle ne peut qu'être totale, donc sans responsabilité de l'exercer. Elon Musk dispose d'un pouvoir extraordinaire, gigantesque, et pas qu'aux Etats-Unis, mais dans le Monde entier. Un pouvoir qui n'est controlé par personne. Il n'est pas élu par le peuple. Il peut affirmer que son pouvoir s'exerce à faire le bien, mais qui est-il pour en juger? Pour le moment, Elon Musk exerce une tyrannie supposément bienfaitrice, mais qu'en sera-t-il le jour où cela changera? Qui sera là pour l'arrêter?

  • Posté par Smyers Jean-pierre, dimanche 20 novembre 2022, 22:43

    E.M. un libertarien dans toute son horreur, comme ses thuriféraires ci-dessous, qu'on ne s'étonnera pas de voir en tir groupé.

  • Posté par Raspe Eric, dimanche 20 novembre 2022, 13:47

    Tout à fait d'accord avec vous sur ce point monsieur Van Obberghen. La liberté absolue revendiquée par musk n'est rien d'autre que la loi du plus fort.

  • Posté par El Pasajero , dimanche 20 novembre 2022, 12:56

    La liberté d'expression à géométrie variable. Le premier qui l'ouvre chez Twitter se fait virer.

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en USA

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une