Accueil Médias

Le «Late Show», un pari télévisuel qui n’est pas perdu d’avance

TF1 tente le coup du « Late Show » avec Alain Chabat dans le rôle d’animateur. Le format américain à succès peine à s’imposer en France et en Belgique. Mais impossible n’est pas Chabat.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Culture Temps de lecture: 8 min

Il y a ceux, comme Jacques Séguéla, qui pensent que sans une Rolex au bras à 50 ans, on peut dresser un bilan négatif de sa vie. Et ceux qui nourrissent le fantasme d’avoir un jour leur Late Show en télévision. Ce qui n’est pas à la portée de tout le monde et ne réussit pas davantage à tout le monde. Sous forme de boutade qu’Alain Chabat a, naguère, affirmé au responsable des programmes de TF1, Ara Aprikian : « Si un jour vous avez envie de changer toute votre grille pour moi – ce qui est absurde et n’arrivera pas ! – mais si un jour vous le faites, j’adorerais faire un Late Show tous les jours à 23h. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Van Obberghen Paul, dimanche 20 novembre 2022, 18:31

    "... aussi bien que Michelle Obama ont pris place sur son canapé en cuir." ??? Il n'y a pas de canapé au Late show de Stephen Colbert. Ce sont 2 fauteuils individuels. Un canapé apparait occasionnellement quand il y a plus de 3 invités sur le plateau.

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs