Accueil Médias

Jean-Marie Cavada: «Les Gafam sont les prédateurs des valeurs et de l’économie européennes»

L’ex-journaliste et député européen est devenu le fer de lance du combat européen pour une juste rétribution de l’utilisation des contenus par les grandes plateformes américaines. « Ce qui détruit la démocratie enrichit les profiteurs de crise » confie-t-il au « Soir », sans épargner Elon Musk…

Article réservé aux abonnés
Responsable du pôle Multimédias Temps de lecture: 13 min

Intensément journaliste, ex-président de Radio France et député européen, Jean-Marie Cavada est aussi un infatigable défenseur des médias et des libertés individuelles. Aujourd’hui président de la Société des droits voisins de la presse (en France) et de l’Institut des Droits Fondamentaux Numériques (iDFRights), il est aussi le principal promoteur de la directive « droits d’auteur-droits voisins », qui permet aux éditeurs de négocier la reprise des contenus de presse par les grandes plateformes. Il sera à Bruxelles, ces jeudi et vendredi, à l’Ihecs, pour présider les premières assises européennes du journalisme.

Le journalisme, singulièrement européen, est-il menacé ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Naeije Robert, lundi 21 novembre 2022, 16:30

    La Wehrmacht, les chiens policiers, les rafles... Des Gafam prédateurs de valeurs, destructeurs de démocratie, profiteurs de crise. Ces amalgames et excès de langage reflètent une volonté de bureaucratisation taxatoire qui n'est pas nécessairement dans l'intérêt des citoyens européens.

  • Posté par K M, dimanche 20 novembre 2022, 18:57

    Pê que tous ces types de plus de 80 ans, donneurs de leçons depuis 40 ans qui ne comprennent rien aux nouvelles technologies et pleurent de voir leurs petits pouvoirs d'éroder devraient juste s'occuper de leurs arrières petits-enfants et de leurs potagers. Ils ont assez profité.

  • Posté par Caver Jean, lundi 21 novembre 2022, 10:23

    Et votre génération de petits cons incapables de faire la différence entre un fait avéré et une opinion d'un quidam sur des réseaux sociaux, comme ils pullulent (et les quidams et les opinions), ici même. Allez vous éduquer et apprendre à réfléchir avant de vouloir donner des leçons aux autres.

  • Posté par Moriaux Raymond, lundi 21 novembre 2022, 5:54

    Ce type de commentaire est l'illustration parfaite de ce que dénonce Cavada... "Moi, ma médiocrité triomphante et le vide", telle est votre devise.

Aussi en Médias

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs