Accueil Énergie

Greenpeace organise une action au siège de la N-VA contre les énergies fossiles

Une action de Greenpeace a lieu au siège de la N-VA ce lundi matin. L’ONG reproche au parti son « amour pour les énergies fossiles » et l’accuse de bloquer la sortie du pays du TCE.

Temps de lecture: 2 min

Une action de l’ONG Greenpeace est en cours ce lundi, au siège des bureaux du parti N-VA à Bruxelles.

Des activistes ont installé une bannière en face des locaux, afin de dénoncer les liens entre le parti et l’industrie des énergies fossiles. Selon l’ONG, « La N-VA bloque le pays dans sa sortie du traité sur la charte de l’énergie, qui protège actuellement les intérêts de l’industrie des énergies fossiles face aux politiques climatiques et énergétiques menées par les Etats. »

Plusieurs pays européens ont récemment laissé entendre vouloir se retirer du TCE, qui permet aux géants énergétiques d’attaquer les Etats quand ceux-ci mettent en danger leurs profits. Le dernier en date est l’Allemagne, qui a confirmé en fin de semaine dernière son intention de se retirer du traité. Celui-ci, pensé pour protéger et sécuriser les investissements dans le domaine de l’énergie, a été utilisé ces dernières années par des industries du fossile cherchant des dédommagements auprès des Etats limitant leurs activités pour favoriser la transition énergétique.

À lire aussi Comment peut-on encore protéger des investissements fossiles?

Selon l’ONG, la N-VA bloque actuellement la décision de sortie du traité. « Sortir du TCE le plus rapidement possible est la seule option démocratiquement acceptable. Le fait que la N-VA mette le frein à main d’une sortie du TCE montre que le parti se soucie davantage des intérêts de l’industrie des énergies fossiles que de ceux de ses citoyens et citoyennes » indique-t-elle.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

4 Commentaires

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 21 novembre 2022, 10:47

    La seule ministre de l'environnement à n'avoir pas effectué le très cher, très polluant et inutile déplacement à Sharm est justement.... NVA.

  • Posté par Ernotte Sébastien, lundi 21 novembre 2022, 10:44

    Excellent, c est vrai que Z Demir fait tout pour retarder la transition énergétique. Ils sont pro déchets nucléaires également a la NVA. Ils ont tenté aussi de saboter le CRM mis en place par Tinne Verstraeten, heureusement en vain car c est important pour aller vers le 100% ENR et arrêter de poussez les déchets nucléaires sous le tapis de nos enfants

  • Posté par Dubois Frédéric, lundi 21 novembre 2022, 11:03

    100 % ENR est une lubie. Quid quand le soleil ne brille pas et le vent ne souffle pas ? On stocke tout dans des batteries... ?

  • Posté par Lecocq Jean-Louis, lundi 21 novembre 2022, 10:48

    Tinne, celle qui fait la promotion du gaz (russe) en place du nucléaire?

Sur le même sujet

Aussi en Énergie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une