Accueil Sports Autres sports

Chloé Caulier sur ses objectifs à l’avenir: «Me qualifier pour les Jeux de Paris»

Lors stage du COIB à Belek en Turquie, Chloé Caulier a dressé le bilan de sa saison avant de dévoiler plusieurs de ses objectifs.

Temps de lecture: 2 min

Quatrième de la finale du bloc et huitième de celle du combiné de l’Euro d’escalade en août dernier à Munich, Chloé Caulier dresse un bilan positif de sa saison 2022 et vient d’entamer sa préparation pour 2023 où elle tentera de se qualifier pour les Jeux Olympiques 2024.

Médaillée d’argent à l’Euro en 2020, Caulier n’a pas su rééditer sa performance lors du dernier Euro à Munich. « J’aurais aimé terminer sur le podium à l’Euro », a confié Caulier dimanche à l’agence BELGA au stage du COIB à Belek en Turquie. « Pouvoir disputer la finale du combiné, qui sera le format olympique, c’est une très bonne performance. On veut évidemment toujours faire mieux comme sportif de haut niveau mais je juge ma saison plutôt bonne. »

Déjà présent lors des Jeux Olympiques de Tokyo l’année dernière, l’escalade sera encore au programme des JO de Paris en 2024. « Cela offre plus de médiatisation à notre sport et c’est une bonne chose. Personnellement, je suis aussi plus souvent sollicitée par les médias et je vois de plus en plus de membres dans les salles. »

Cette année, les grimpeurs ont eu la chance d’être invités pour la première fois par le COIB au traditionnel stage de fin d’année à Belek. « On sent qu’on est petit à petit intégré au monde du sport belge », a ajouté l’Hennuyère. « C’est un autre monde ici. Presque tout l’hôtel est privatisé pour nous, la nourriture est saine et faite pour les sportifs de haut niveau et il y a en plus tout un encadrement avec le staff médical et les psychologues. C’est aussi inspirant de pouvoir échanger avec d’autres athlètes. »

À peine rentrée de ses vacances, Caulier va entamer sa préparation pour la prochaine saison dès son retour en Belgique. « Je vais me préparer progressivement jusqu’en février avant les premières manches de Coupe du monde en avril. Mon plus gros objectif est de me qualifier pour les Jeux de Paris mais les critères ne sont pas encore connus. C’est un peu perturbant pour mettre en place un programme, mais c’est le cas pour tout le monde », a conclu Caulier.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Autres sports

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb