Accueil Société

De l’épicerie solidaire à l’autel, l’histoire touchante de Yannick et Carine

Mercredi 23 novembre, au programme de l’épicerie sociale les Capucines aux Marolles (Bruxelles), c’est repas de mariage. Carine et Yannick y réuniront leurs proches pour célébrer leur amour. Solidarité, bon repas, convivialité, l’évènement est au cœur des missions de l’ASBL.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 3 min

Dès qu’on a rencontré Carine, il y a quelques mois, elle parlait tout le temps de son mariage. Et on s’est dit qu’on devait leur organiser un repas de mariage, sinon ils n’auront jamais de célébration digne de ce nom », raconte la directrice de l’épicerie sociale, Émilie Many. L’histoire de ce couple est très touchante et témoigne de l’importance des structures sociales, qui permettent à des tas de personnes en difficulté de sortir de la précarité, voire de la marginalité.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs