Accueil Sports Coupe du monde Les Diables rouges

Coupe du monde: voici les records que les Diables rouges peuvent battre au Qatar

Pour la troisième Coupe du monde consécutive de la génération « dorée », plusieurs records nationaux pourraient tomber au Qatar. Thibaut Courtois, Eden Hazard, Kevin De Bruyne & Cie en sont-ils capables ?

Temps de lecture: 4 min

Depuis plusieurs années maintenant, cette génération dite – à tort ou à raison – « dorée » ne cesse de faire tomber les records. Il en sera aussi forcément question à l’occasion de ce Mondial qatari, où plusieurs éléments de la sélection de Roberto Martinez pourraient entrer encore un peu plus dans l’histoire nationale. Voici, de manière non-exhaustive, quelques marques symboliques à atteindre… ou à décrocher.

Nombre de matches  : Enzo Scifo demeure le Diable rouge ayant disputé le plus de matches (17) en Coupe du monde. Le mieux placé pour obtenir ce record n’est autre que Thibaut Courtois, qui a disputé joué 12 rencontres (5 en 2014 et 7 en 2018). En cas de quart de finale, le gardien égalera Scifo. En cas de dernier carré, il le dépassera. Jan Vertonghen, Eden Hazard et Dries Mertens, eux, sont à l’affût avec 11 matches.

Nombre de buts  : Deux Diables rouges ont marqué 5 buts en phase finale de Coupe du monde. Il s’agit de Marc Wilmots (2 en 1998 et 3 en 2002) et Romelu Lukaku (1 en 2014 et 4 en 2018). L’attaquant de l’Inter peut donc profiter du Mondial qatari pour s’isoler en tête de ce classement particulier. Il devra néanmoins regarder dans son rétroviseur puisqu’Eden Hazard (3), Dries Mertens, Kevin De Bruyne et Jan Vertonghen (2) pourraient revenir à sa hauteur…

But le plus rapide  : Thomas Meunier est l’auteur du but le plus rapide de l’histoire belge en Coupe du monde. Il avait trouvé l’ouverture après seulement 3 minutes et 36 secondes lors de la petite finale du Mondial 2018.

Buteur le plus âgé  : Lei Clijsters est le Belge le plus vieux à avoir inscrit un but en phase finale. Il avait 33 ans, 7 mois et 11 jours quand il a marqué contre l’Uruguay en 1990. Vertonghen, Mertens, Alderweireld ou Witsel pourrait le déloger.

Hat-trick  : Jusqu’ici, aucun Belge n’est parvenu à inscrire un triplé dans un match de Coupe du monde. Bernard Voorhoof, Romelu Lukaku, Eden Hazard, Pol Anoul, Wilfried Van Moer et Marc Wilmots ayant tous réussi un doublé.

Nombre de buts en un tournoi  : Sur une seule et même phase finale, le Belge qui a établi la meilleure marque, c’est naturellement Romelu Lukaku. En 2018, il a planté quatre buts (deux contre le Panama et deux contre la Tunisie). Quelqu’un parviendra-t-il à faire mieux ? Michy Batshuayi, Kevin De Bruyne, Leandro Trossard ?

Nombre d’assists  : Avec quatre offrandes chacun, Eden Hazard et Kevin De Bruyne sont les deux meilleurs passeurs de l’histoire belge en Coupe du monde. Parmi les joueurs encore en activité, on retrouve derrière eux Thomas Meunier et Youri Tielemans (2), Dries Mertens, Toby Alderweireld et Romelu Lukaku (1).

Clean-sheets  : Thibaut Courtois est le gardien belge à avoir signé le plus de clean-sheets en CDM. Il en a accompli cinq : Russie et Corée du Sud en 2014 ; Panama et deux fois l’Angleterre en 2018. Un total qu’il peut donc encore améliorer au Qatar.

Cartes jaunes  : Toby Alderweireld est le Belge ayant reçu le plus de cartons jaunes en Coupe du monde. Il a été averti à quatre reprises (Russie et Argentine en 2014 ; Brésil et France en 2018). Parmi les Diables encore en activité, Jan Vertonghen (3), Axel Witsel, Thomas Meunier et Eden Hazard (2) ainsi que Leander Dendoncker, Kevin De Bruyne et Youri Tielemans (1) ont aussi été jaunis.

Carte rouge  : Eric Gerets, Gert Verheyen et Steven Defour sont les trois seuls Diables à avoir été exclus dans un match de Coupe du monde. Ils ont respectivement reçu un carton rouge contre l’Uruguay en 1990, contre le Mexique en 1998 et contre le Corée du Sud en 2014.

Meilleur joueur  : Pour l’heure, aucun élément belge n’a été élu meilleur joueur d’une Coupe du monde. La meilleure performance nationale demeure Eden Hazard, qui s’était classé deuxième derrière Luka Modric en 2018. Aller décrocher ce trophée individuel constituerait un fameux exploit.

Meilleur espoir  : Un seul Belge a été élu meilleur espoir de la Coupe du monde. C’était Enzo Scifo, en 1986, au sortir d’un Mondial mexicain exceptionnel. L’un des novices (Zeno Debast, Charles De Ketelaere, Jérémy Doku, Amadou Onana) parviendra-t-il à faire de même ? Le défi est de taille.

Meilleur gardien  : Déjà meilleur gardien du Mondial en Russie, Thibaut Courtois pourrait devenir le seul de l’histoire à être récompensé lors de deux tournois différents. Pour ce faire, il doit aussi être élu meilleur keeper au Qatar. Pas impossible fondamentalement. Pour rappel, Michel Preud’homme avait aussi cet honneur aux Etats-Unis en 1994.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb