Accueil Sports Coupe du monde

Coupe du monde – La photo du jour: l’Arabie saoudite renverse l’Argentine

Salem Al-Dawsari a joué un numéro d’équilibriste avant de trouver la lucarne d’un tir enroulé à la 53e minute de jeu (1-2), laissant les coéquipiers de Messi pantois.

Temps de lecture: 2 min

L’Arabie saoudite a créé la première surprise du Mondial 2022 en s’imposant contre l’Argentine, 1-2, lors du premier match du groupe C mardi matin au stade de Lusail à Doga. Menés en début de rencontre, les Saoudiens ont renversé la vapeur en début de deuxième période pour s’offrir une victoire de prestige.

Lionel Messi s’est créé la première occasion avec un tir depuis l’entrée de la surface (2e). Comme un symbole, le capitaine argentin a ensuite ouvert le score sur pénalty (1-0, 10e), après que l’arbitrage vidéo a signalé une faute d’Abdulhamid sur De Paul.

Par la suite, les hommes d’Hervé Renard ont surpris en gardant un bloc haut. Ils ne sont néanmoins pas parvenus à s’offrir le moindre tir et se sont exposés à de nombreuses reprises à l’arrière, bien que Lautaro Martinez fût de nombreuses fois signalé hors-jeu, notamment sur un but finalement annulé (27e).

L’impensable s’est produit en début de deuxième mi-temps. Sur une phase mal négociée par la charnière argentine, Al Shehri a devancé Romero avant de décocher une frappe croisée dans les filets de Martinez (1-1, 48e). L’Argentine sonnée, Al Abed a vu sa tentative repoussée, mais Al Dawsari a hérité du ballon. Le Saoudien a joué un numéro d’équilibriste avant de trouver la lucarne d’un tir enroulé (1-2, 53e), laissant les coéquipiers de Messi pantois.

Scaloni a immédiatement procédé à des changements, et Al Owais a dû sortir plusieurs arrêts, d’abord pour empêcher Tagliafico d’égaliser trop vite (63e) puis devant Di Maria (72e) et Messi (84e). Cependant, une Argentine paralysée par l’enjeu s’est cassé les dents sur le bloc saoudien, sans jamais trouver la faille pour revenir au contact.

À lire aussi Coupe du monde de football: le vrai visage du Qatar

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par cordier laurent, mardi 22 novembre 2022, 23:24

    Magnifique équipe arabe qui a crânement joué sa chance. Bravo à elle et bonne chance pour la suite.

Sur le même sujet

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Décodage Formule, inflation de matchs… 2026, la nouvelle tentation de la Fifa

Le format à 32 aura vécu au soir de la finale de Doha. En 2026, le Mondial nord-américain accueillera 48 pays. Officiellement, la FIFA a arrêté une formule avec 16 groupes de trois. Officieusement, elle est ouverte à une phase finale avec 12 groupes de quatre. Décision finale au milieu de l’année 2023, vraisemblablement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb