Accueil Culture Musiques

Tukan répond à l’appel du live

Depuis quelques mois maintenant, les groupes instrumentaux touchant au jazz semblent bénéficier d’un notable regain d’intérêt. Pour Tukan, dont le premier album vient de voir le jour, la chose est manifeste.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Tukan. Concerts les 24/11 à Liège (Reflektor), 26/11 à Namur (Belvédère) et le 30/11 à Bruxelles (Ancienne Belgique, sold out).

La première fois que les quatre jeunes gens se sont manifestés sur nos écrans radar, c’était fin 2021, à l’occasion du Concours Circuit. Verdict : finale remportée, et puis une volée de prix dans leur besace. Un EP et un paquet de concerts plus tard, voilà le premier album d’un groupe qui, entre groove, jazz, post-rock et électro, a choisi de ne pas choisir et préfère se laisser charmer par l’appel du dancefloor. « Quand tu joues un set, tu n’as pas envie que le public sorte de la bulle, parce qu’il est d’autant plus difficile d’y rentrer après. C’est tout l’enjeu d’un live “hybride”, avec de l’électronique : réussir à prendre les gens et les amener non-stop jusqu’à la fin, à travers des passages, des émotions… »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs