Accueil Culture Musiques

Christophe Rousset. Lully, «Acis et Galatée»

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 1 min

Aparte

Cette pastorale en actes, contrairement aux tragédies lyriques, est écrite pour une fête qui sera donnée au château d’Anet en l’honneur du dauphin. Ce récit des amours du berger Acis et de la nymphe Galatée gravement troublé par la violence jalouse du cyclope Polyphème, est aussi la dernière pièce achevée par Lully qui y soigne particulièrement l’écriture orchestrale, notamment dans l’imposante passacaille.

Christophe Rousset, désormais maître incontesté de ce répertoire, le sert avec un mélange de splendeur et de tendresse, attentif au dernier degré à la juste prononciation française qui s’intègre avec une rare fluidité au discours musical. Il est en cela servi par une belle équipe de chanteurs (Auvity, Bré, Crossley-Mercer) et un incomparable chœur de chambre de Namur.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Musiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs