Accueil Les huitièmes de finale

Romelu Lukaku: un statut de numéro 1 en danger

En 50 sélections, le natif d’Anvers n’est jamais parvenu à convaincre sur la longueur.

Article réservé aux abonnés
Journaliste au service Sports Temps de lecture: 4 min

Romelu Lukaku et les Diables, c’est surtout l’histoire d’un manque de régularité chronique. Ses débuts à l’Euro 2016 résument parfaitement son parcours avec l’équipe nationale. Laborieux, transparent et imprécis face à l’Italie, il a planté un doublé face à l’Irlande sur ses deux seuls tirs de la rencontre. Une belle réponse à ses nombreux détracteurs. Pourtant ces deux réalisations face à l’Irlande ne doivent pas gommer son manque d’autorité dans les duels (trois gagnés sur quinze).

Face à la Hongrie, l’ancien Anderlechtois a été muet devant le but comme face à la Suède. Mais, il a sans doute réussi la rencontre la plus aboutie de son Championnat d’Europe en remportant 67 % de ses duels et en ne loupant qu’une seule passe en 76 minutes.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Les huitièmes de finale

Voir plus d'articles
La Une Le fil info Commentaires Partager

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs