Accueil Guerre en Ukraine

Guerre en Ukraine: un nouveau-né tué dans une frappe russe sur une maternité

Les frappes de l’armée russe se poursuivent dans plusieurs régions de l’Ukraine. Dans la nuit du 22 au 23, un nouveau-né est décédé après le bombardement d’une maternité, selon les secours.

Temps de lecture: 1 min

Un nouveau-né a été tué par une frappe russe sur une maternité dans la région de Zaporijia, annexée par Moscou, dans le sud de l’Ukraine, ont affirmé mercredi les services d’urgence ukrainiens.

« Dans la nuit du 23 novembre, dans la ville de Vilniansk dans la région de Zaporijia, un bâtiment de deux étages abritant une maternité a été détruit par une attaque à la roquette dans le secteur de l’hôpital local », ont affirmé les secouristes dans un message posté sur un réseau social. « En conséquence de l’attaque, un bébé né en 2022 est mort », ont-ils ajouté.

À lire aussi Guerre en Ukraine: à Kherson, après la libération, l’horreur

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 24 novembre 2022, 20:32

    Fed. de Russie = "État Terroriste " : cela implique un nouveau spectre d'actions possibles (militaires; armes; assistance; etc...). On ne peut pas continuer a voir des criminels massacrer la population Ukrainienne comme cela !

  • Posté par Martin Roland, mercredi 23 novembre 2022, 13:31

    Ben oui: c'est plus facile de tuer des enfants que de se battre contre des soldats . La Fédération TERRORISTE de Russie vous le confirmera.

  • Posté par dams jean-marie, mercredi 23 novembre 2022, 11:01

    Boucherie Poutine après celles de Lénine et Staline ! Fin du nom "ine" similaire , ce n'est plus un hasard !

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une