Accueil Sports Coupe du monde

Coupe du monde: catastrophe pour le Français Lucas Hernandez dont la saison est probablement terminée

Il est victime d’une rupture d’un ligament du genou.

Temps de lecture: 2 min

Le défenseur et champion du monde en titre Lucas Hernandez souffre d’une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit, a annoncé mercredi la Fédération française de football, synonyme d’une probable fin de saison pour le joueur du Bayern Munich.

Titulaire au poste de latéral gauche lors du premier match de la France remporté contre l’Australie (4-1), Lucas Hernandez s’est blessé tout seul, en voulant contrer un ballon sur l’action qui a amené le but australien à la 9e minute, et a dû être remplacé par son frère cadet, Théo, dès la 13e minute.

Lucas Hernandez a passé une IRM à Doha dans la soirée qui a « malheureusement confirmé le diagnostic clinique : une rupture du ligament croisé antérieur du genou droit », indique la FFF dans son communiqué.

« Nous sommes évidemment tous sous le choc et nous sommes vraiment navrés. Mais Lucas est un battant et reviendra fort. Il aura tout le soutien possible de notre part », a réagi le directeur sportif du Bayern Hasan Salihamidzic dans un communiqué.

Le défenseur va « dans les meilleurs délais » rentrer de Doha pour passer d’autres examens à Munich, se faire opérer et suivre une rééducation à Munich, a ajouté « Brazzo », cité dans le communiqué du Bayern.

Pour une telle blessure, la durée d’indisponibilité est généralement d’un minimum de six mois, ce qui met très probablement un terme à sa saison en Bavière (dernière journée de Bundesliga le 27 mai, finale de la Coupe d’Allemagne le 3 juin, finale de la Ligue des champions le 10 juin).

Le joueur du Bayern Munich, âgé de 26 ans, ne peut pas être remplacé dans le groupe de Didier Deschamps, sélectionneur des Bleus, qui devra disputer le reste du Mondial avec un groupe de vingt-quatre joueurs.

Le champion du monde 2018 avec les Bleus s’était blessé aux adducteurs le 13 septembre et avait fait son retour à la compétition le 5 novembre.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Décodage Formule, inflation de matchs… 2026, la nouvelle tentation de la Fifa

Le format à 32 aura vécu au soir de la finale de Doha. En 2026, le Mondial nord-américain accueillera 48 pays. Officiellement, la FIFA a arrêté une formule avec 16 groupes de trois. Officieusement, elle est ouverte à une phase finale avec 12 groupes de quatre. Décision finale au milieu de l’année 2023, vraisemblablement.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb