Accueil Économie Mobilité

Un permis à points en Belgique? La Vivaldi n’a pas tranché

Quelles infractions seraient-elles concernées, avec quelle automaticité dans la pénalisation ? Faut-il prévoir l’intervention d’un juge avant un retrait de permis ? Quid des professionnels de la route ? Les partenaies de la Vivaldi se sont retrouvés ce mercredi, ils n’ont pas tranché, les discussions se poursuivent. Dans la coalition, les libéraux et les socialistes ne sont pas chauds.

Journaliste au service Politique Temps de lecture: 2 min

Il est beaucoup question d’instaurer un permis à points en Belgique, les partenaires Vivaldi en ont parlé mercredi mi-journée lors d’un comité ministériel restreint (kern), il n’y a pas d’accord à ce stade, les discussions se poursuivent, en intercabinets dans un premier temps. Des zones d’ombre subsistent. Il faut identfier précisément les infractions et, pour chacune d’elles, les points qui y seraient associés. Ou encore : quid des professionnels de la route ?, connaîtront-ils le même régime automatique, ou un autre adapté, avec l’intervention d’un juge ? Quelles autres mesures seront-elles mises en oeuvre qui viseront elles aussi, par ailleurs, à réduire le nombre de blessés et de morts sur la route ? Par exemple : augmentera-t-on les amendes aux abords des écoles ? Etc. Le ministre de la Mobilité, Georges Gilkinet (Ecolo), porte le projet, avec les ministres de la Justice (Vincent Van Quickenborne, VLD) et de l’Intérieur (Annelies Verlinden, CD&V). Dans la coalition, les libéraux ne sont pas chauds, les socialistes non plus, ils s’interrogent notamment sur l’automaticité de la pénalisation dans certains cas - là toujours, un juge devrait-il intervenir ? - , considérant que le retrait de permis, in fine, peut avoir des conséquences professionnelles et familiales importantes. En fait, les bleus souhaitent se concentrer sur la lutte contre les récidives, les socialistes aussi. Donc ? Donc le projet n’est pas recalé, mais ça coince, on cogite.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

23 Commentaires

  • Posté par Gheys Patrick, vendredi 25 novembre 2022, 20:07

    Le MR et le PS présentant un Q.I. inférieur à 70. Limite débile. Ou quand Bouchez joue à une infecte dinette avec Di Rupo.

  • Posté par Bodart Anne, vendredi 25 novembre 2022, 18:42

    ce système est une catastrophe et tout le monde le sait..mais il y aura toujours une minorité d'extrémistes anti tout qui se lèvent le matin avec un seul but..interdire, punir, taxer, emmerder,réglementer, restreindre..ces pauvres complexés totalitaires finissent cependant toujours par gagner car ils ont plus d’énergies et de fanatisme que la majorité silencieuse..

  • Posté par monseu marc, vendredi 25 novembre 2022, 13:16

    Ce système ne fonctionne pas cfr voisin français .....la répression est plus facile que de revoir le réseau routier en état de mort avancée , une signalisation redondante et souvent confuse ,des limitations de vitesse inadaptées , des réglementations idiotes , des arbres le long des routes sans glissières de sécu , un macadam enrobé drainant , un manque de savoir faire pour la construction de nos routes et du laxisme corrompu pour la réception de celles-ci , ....

  • Posté par monseu marc, vendredi 25 novembre 2022, 12:56

    Un système qui délinquantise les honnêtes gens et qui empêche tout droit de défense et de justice tout simplement

  • Posté par Dr Mi, vendredi 25 novembre 2022, 5:29

    Les fous du volant sont inquiets. C'est la panique à bord !

Plus de commentaires
Sur le même sujet

Aussi en Mobilité

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

Retrouvez l'information financière complète

L'information financière
références Voir les articles de références VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb