Accueil Société

A Schaerbeek, pour les réfugiés, le camp de la honte

Plus de 700 personnes dorment dans un bâtiment à l’origine prévu pour accueillir des réfugiés ukrainiens. La bourgmestre Cécile Jodogne veut mettre le fédéral face à ses responsabilités.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Faute de place dans les centres Fedasil, plus de 2.000 demandeurs de protection temporaire ont été laissés à la rue par les autorités. Environ 700, principalement des Afghans et des Burundais, ont trouvé refuge à Schaerbeek, rue des Palais. Mercredi dans la presse, puis jeudi matin en conférence des bourgmestres bruxellois, la bourgmestre a appelé à la mobilisation. Cécile Jodogne exige que la secrétaire d’Etat, Nicole de Moor (CD&V) « prenne ses responsabilités et présente des solutions concrètes. […] Une cellule opérationnelle d’urgence doit être mise sur pied d’ici la fin de la semaine. »

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Raurif Michel, jeudi 24 novembre 2022, 14:49

    Si ses personnes ne sont pas satisfaites, elles peuvent toujours quitter le territoire nationale , nous leur seront éternellement reconnaissantes !!! Et, surtout les Fiances du gouvernement !!

  • Posté par D Marc, jeudi 24 novembre 2022, 7:50

    "Il y a des places dans des structures pour des sans-abri cet hiver". Les sans-abris vont donc rester dans la rue pour donner leur place aux OQT (Ordre de Quitter le Territoire). Pourquoi nos politiciens n'iraient-ils pas dormir dans la rue pour ouvrir leurs villas aux sans-abris?

  • Posté par Adolphe BoniZeur, president du Waalse Belang, mercredi 23 novembre 2022, 20:35

    #Remigration

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs