Accueil Culture Arts plastiques

Au Louvre, les danseurs de Rosas recréent la vie dans une forêt de tableaux

Evenement au Louvre : dans « Forêt », Anne Teresa De Keersmaeker et Némo Flouret mettent en scène un formidable tourbillon de vie et de mort au cœur d’une des plus fascinantes collections d’art ancien.

Article réservé aux abonnés
Chef adjoint au service Culture Temps de lecture: 6 min

Aux environs de 19 heures, d’étranges allées et venues ont lieu devant la célèbre pyramide du Louvre. Alors que le musée est fermé, des grappes d’individus convergent pourtant vers l’entrée et se glissent à l’intérieur à l’invitation du Festival d’Automne. Dans le vaste hall en contrebas, une file s’est déjà formée attendant patiemment d’être invitée à pénétrer dans le saint des saints. Au bout d’un parcours labyrinthique mais dûment fléché, on aboutit dans la célèbre aile Denon abritant une multitude de chefs-d’œuvre : Le radeau de la Méduse de Géricault, La Liberté guidant le peuple de Delacroix, Les Noces de Cana de Véronèse, d’innombrables chefs-d’œuvre français et italiens essentiellement avec, en son centre, la Joconde de Leonard de Vinci.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Arts plastiques

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs