Accueil Les racines élémentaires

Les Racines élémentaires de François De Brigode: le «cancre joyeux» fête ses 25 ans de JT

Il en a fait du chemin, l’étudiant laborieux de l’athénée de Châtelet, devenu aujourd’hui l’une des figures historiques de la RTBF. Ce jeudi 1er décembre, cela fait 25 ans que François De Brigode présente le journal télévisé.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 11 min

Une fois n’est pas coutume : c’est François de Brigode qui nous appelle, dans le courant du mois d’octobre, en nous faisant savoir qu’il aimerait « faire les racines élémentaires ». Une demande inhabituelle… mais cela tombe bien : on pensait justement le lui proposer, à l’occasion de ses 25 ans à la présentation du JT de la RTBF.

Je ne serais pas devenu qui je suis si…

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

6 Commentaires

  • Posté par Louis J-M, jeudi 12 janvier 2023, 13:57

    Mais pour qui se prend-t-il ce présentateur ?... Il faudrait d' abord qu'il apprenne à parler clairement, sa diction est des plus problématique, il mange la moitié de ses mots, rit quand il faudrait pleurer et fait la gueule quand on devait sourire. C'est sans doute le pire présentateur du JT que la RTB ait eu depuis longtemps. Vous avez dit fatuité, ...eh oui, c'est un fat !

  • Posté par Moreau Michel, lundi 28 novembre 2022, 17:33

    Deux pleines pages du SOIR sur requête ???Elémentaire, mon cher Watson : y a qu'à demander aux copains ! Ce n'est pas la profondeur des racines qui compte ici, mais le réseau des stolons de surface ! Pour le reste, ça sent plus la culture en pot show-biz qu'un arbre remarquable à protéger. Un seul coup d'audace, il y a plus de 25 ans, sans autre originalité que formelle, parce que non conforme à l'étiquette : c'était monté en scoop, mais pour le contenu rien de neuf, simplement en ligne avec les angoisses francophones du moment. On est donc loin des Goulard, Defossez et autres journalistes d'investigation ; même pas le style d'un Armand Bachelier. Bonhomie banale, rondeur rangée d'un enfileur de formules stéréotypées, dont la dernière confirme, 'comme on dit', que le but de l'Info Rtb ne vas pas plus loin que répéter aux braves gens ce que les plus informés savent déjà : répéter, puis spéculer ou divertir...

  • Posté par Zondack Leon, samedi 26 novembre 2022, 10:38

    Je me suis arrêté cette fois au premier paragraphe. Non seulement je n'en peux plus de lui et de sa pauvre diction mais si en plus "il fait savoir qu'il aimerait..", alors là c'est trop pour moi.

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 26 novembre 2022, 9:58

    Sorry, je reviens - c'est une rubrique "pourrie". "Je ne serais pas devenu qui je suis si…" ne s'adresse certainement pas à celles et à ceux qui - le temps ayant passé - ne sont rien devenus du tout. Ceux-là sont une multitude mais grâce au "Soir" ils.elles peuvent mieux mesurer le "gouffre" qui les sépare de la lumière qu'ils.elles n'atteindront plus jamais. Dans cette rubrique, l'humilité n'a pas sa place, je comprends : c'est dans l'ADN de la profession de journaliste.

  • Posté par Monsieur Alain, samedi 26 novembre 2022, 9:42

    Oyez - oyez - partagez mon ego !

Plus de commentaires

Aussi en Les racines élémentaires

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs