Accueil La Une Économie

La libéralisation du marché de l’énergie a-t-elle fait chuter les prix?

Depuis la fin des années 90, l’UE assure qu’une concurrence accrue dans le secteur du gaz et de l’électricité permettra de faire baisser les prix. « Le Soir » a vérifié si ces promesses étaient tenues. Et le bulletin se conclut par un constat d’échec.

Article réservé aux abonnés
Chef du service Enquêtes Temps de lecture: 3 min

Vu le niveau actuel des prix sur les marchés du gaz et de l’électricité, il serait tentant de régler cette question en deux lignes. Mais la situation actuelle démontre surtout que, face à une situation de crise, les marchés s’emballent. « Les mécanismes de fixation des prix de l’électricité et du gaz européens ont été développés dans le cadre d’un fonctionnement normal du marché, pas pour une situation de guerre », nuance Laurent Jacquet, directeur des prix à la Creg (le régulateur fédéral de l’énergie).

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par STORDIAU Pierre, jeudi 1 décembre 2022, 10:26

    Lorsque l'on voit la pléthore de prétextes pour nous facturer de nouveaux (faux) Frais ... une libéralisation - sans régulation - ne conduit qu'à des abus (et je ne parle même pas "d'ententes" secrètes entre les acteurs).

Aussi en Économie

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs