Accueil Guerre en Ukraine

Pierre Servent, historien: «On ne peut pas exclure une nouvelle attaque sur Kiev»

Pour l’expert Pierre Servent, Poutine poursuit une stratégie « à la soviétique ». Il pourrait être tenté de « faire masse » en formant de la nouvelle chair à canon. Avec l’idée, peut-être, de relancer une attaque contre Kiev d’ici deux ou trois mois, c’est-à-dire pour le premier anniversaire de la guerre.

Article réservé aux abonnés
Envoyée permanente à Paris Temps de lecture: 5 min

Pour vous, la guerre ne s’achèvera que par la chute lente de Poutine ?

Poutine reste un homme de l’Union soviétique, un homme du KGB. Pour lui, le concept de l’homme fort est primordial. Il faut entendre cette apologie de l’homme violeur qu’il a faite lors d’une conférence de presse avant l’invasion en reprenant une chanson à boire : « Que tu le veuilles ou pas, ma jolie, tu devras t’y faire. » Voilà ce que dit le dirigeant d’un pays membre permanent du conseil de sécurité de l’ONU (ce à quoi Volodymyr Zelensky avait d’ailleurs répondu que l’Ukraine ne serait pas « la jolie » de la Russie) !

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Guerre en Ukraine

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs