Accueil Monde Asie-Pacifique

En Chine, la révolte inédite des «ouvriers de l’iPhone» contre la rigueur anti-covid

A Zhengzhou, en vertu de la politique du zéro covid, plus de six millions d’habitants sont confinés pour les cinq prochains jours. L’usine géante de Foxconn aux 200.000 employés, sous-traitante d’Apple, a vécu des scènes d’émeute et de violents affrontements entre salariés et policiers.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 6 min

EmeutesFoxconn : le mot-clé qui a circulé sur les réseaux sociaux chinois semble avoir été censuré. Mais la colère et les manifestations sont plus présentes que jamais à Zhengzhou, capitale de la province du Henan, dans le centre de la Chine, où se trouve l’usine Foxconn, le plus grand site au monde de fabrication d’iPhone. Les réseaux sociaux Twitter et Weibo montrent une foule de travailleurs défilant face à des personnes en combinaisons blanches de protection intégrale ainsi qu’à la police anti-émeute.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

3 Commentaires

  • Posté par Weissenberg André, dimanche 27 novembre 2022, 8:19

    Ce n'est pas limité à Foxconn. Un nombre toujours croissant de Chinois, vivant singulièrement dans un mélange des mégapoles chinoises les plus peuplées et des moins peuplées, réclament le départ de Xi et la fin du régime communiste. Les tués de l'incendie d'Urumqi (brûlés vifs dans leur immeuble en feu verrouillé de toutes parts pour cause de COVID) ne sont que la goutte qui a fait apparemment déborder le vase des restrictions COVID à répétition, dans une Chine malade des conséquences de la pandémie, pandémie qu'elle ne parvient toujours pas à maîtriser. Jusqu'ici, Xi n'a pas encore fait donner l'armée et ses chars contre les manifestants.

  • Posté par Raspe Eric, samedi 26 novembre 2022, 9:51

    C'est inquiétant. C'est un premier signe d'effondrement du système. Quand cela se produit, la tentation est grande pour un leader autoritaire comme Xi de se refaire la cerise en déclenchant une guerre. C'est la leçon de l'Histoire. Pas bon de vivre à Taiwan en ce moment. Décidément, les temps qui courent sont dangereux!

  • Posté par Patric Stun, dimanche 27 novembre 2022, 20:27

    Le régime chinois s’effondrera dans vos rêves. La seule chose qui est entrain de s’effondrer c’est le vieux monde du 20ieme siècle où un petit nombre de pays essayaient d’imposer leur vision au reste du monde.

Aussi en Asie-Pacifique

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs