Accueil La Une Monde

Séoul lance son premier bus sans conducteur

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 2 min

Séoul a lancé vendredi sa première ligne de bus à conduite autonome, dans le cadre d’une expérimentation qui, selon les ingénieurs qui l’ont conçue, vise à rendre le public plus confiant vis-à-vis des véhicules sans conducteur.

Le nouveau véhicule ne ressemble pas à un bus ordinaire : il est entièrement symétrique, avec des bords arrondis et de grandes fenêtres qui le font ressembler davantage à un jouet qu’à un moyen de transport dernier cri. Un design intentionnel, selon Jeong Seong-gyun, responsable de la conduite autonome chez 42 Dot, la start-up – désormais propriété de la société sud-coréenne Hyundai – qui a créé la technologie de conduite autonome présente ici.

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

1 Commentaire

  • Posté par Coulon Michel, samedi 26 novembre 2022, 10:48

    en belgique c'est le contraire: on a des conducteurs sans bus (panne, grève, etc)

Aussi en Monde

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs