Accueil Sports Football Football à l'étranger

Interdit par la Fifa lors de la Coupe du monde au Qatar, le brassard arc-en-ciel «One Love» est en rupture de stock

Le brassard « One Love » n’est plus disponible à la vente. Victime de son succès, le brassard est actuellement en rupture de stock.

Temps de lecture: 1 min

Objet d’une grosse polémique lors de cette Coupe du monde au Qatar, les brassards arc-en-ciel « One Love » sont désormais en rupture de stock. Sept capitaines, dont Eden Hazard, avaient décidé de porter ce brassard arc-en-ciel afin de défendre les valeurs de diversité et de la tolérance. La Fifa avait finalement interdit le port de ce brassard sous peine de sanctions.

Et pourtant, ce brassard est désormais en rupture de stock. Comme le rapporte l’agence de presse Reuters, le fabricant de ce brassard a expliqué que cet objet est désormais introuvable. Le vendeur a expédié 10 000 brassards lors des deux dernières semaines.

« Le grand boom est venu avec le Mondial et à coup sûr après la décision de la Fifa de ne pas les autoriser pour les capitaines sur le terrain », explique ainsi Roland Heerkens, PDG de Badge Direct BV, cité par Reuters. Le PDG ajoute également : « Jusqu’au Parlement européen, qui vient d’en commander 500 unités ».

Ces brassards interdits par la Fifa sont vendus à 4,99 euros à l’unité.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Football international

Analyse Manchester City en pleine tempête

La Premier League (PL) accuse Manchester City d’avoir truqué ses comptes entre 2009 et 2018. Le club aurait menti sur ses revenus et les salaires des entraîneurs et joueurs au cours de cette période pour rester dans les limites des règles financières de la PL.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb