Accueil Sports Coupe du monde

Incroyable incompréhension pendant Belgique-Maroc: les commentateurs n’ont pas remarqué l’absence d’un joueur pendant 20 minutes

Ce dimanche 27 novembre, la Belgique, emmenée par ses Diables rouges, affrontait le Maroc lors de la 2e journée de la phase de groupes de la Coupe du monde 2022 au Qatar.

Temps de lecture: 1 min

Le gardien de but Munir El Kajoui a finalement débuté le match contre la Belgique à la place du titulaire annoncé Yassine Bounou (Bono). Celui-ci était encore aligné avec ses équipiers lors des hymnes nationaux. Le changement a eu lieu juste avant le coup d’envoi. La fédération marocaine a annoncé le changement mais n’a pas donné de raison de cette substitution de la dernière minute.

Toutefois, les commentateurs de la RTBF, Vincent Langendries en tête, n’y ont vu que du feu pendant 20 minutes, citant le nom du mauvais gardien notamment sur un sauvetage sur un tir de Batshuayi.

« Mais ce n’est pas ‘Bono’ qui est dans le but là ! Nos excuses pour ces approximations… », a-t-il finalement lâché après avoir compris sa méprise.

Les téléspectateurs attentifs, notamment marocains, l’avaient déjà toutefois remarqué dès le début du match…

Le gardien titulaire marocain aurait été pris de « vertiges » et n’a donc pas débuté, a affirmé l’ancien international marocain Mehdi Benatia sur le plateau de BEIN Sports.

 

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Coupe du monde au Qatar

Analyse Lionel Messi, le plus grand de tous les temps?

Lionel Messi enfin sur le toit du monde. L’Argentin a complété son armoire à trophées et hérite d’une place encore plus confortable à la table des plus grands. À 35 ans, il pourrait même s’offrir le luxe de présider cette assemblée de légendes.

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

SoSoir Voir les articles de SoSoir VacancesWeb Voir les articles de VacancesWeb