Accueil Sports Coupe du monde Les Diables rouges

Roberto Martinez réagit aux propos de Kevin De Bruyne, jugeant le noyau des Diables rouges «trop vieux»: «C’est la première fois que j’entends ça»

Pour le sélectionneur national, le tournant du match, c’est l’ouverture du score du Maroc. En difficulté offensivement avant le 1-0, son équipe n’est pas parvenue à réagir après ce coup du sort. Il conserve des raisons d’espérer.

Article réservé aux abonnés
Temps de lecture: 4 min

Quelques instants après la défaite des Diables contre le Maroc, Roberto Martinez est revenu sur la défaite subie par ses hommes face au Maroc (2-0). S’il estime qu’il y a eu du mieux dans la construction du jeu, il est conscient qu’il a manqué quelque chose dans les trente derniers mètres marocains pour se créer des occasions franches. Il s’est également justifié sur certains changements en expliquant qu’Onana avait été averti et qu’il ne fallait pas commettre les mêmes erreurs que par le passé avec Eden Hazard. Le tout en estimant qu’un succès face à la Croatie serait synonyme de qualification et de tournoi lancé. Pour le sélectionneur catalan, la méthode Coué est enclenchée.

Roberto Martinez, quelle est votre analyse après cette défaite face au Maroc (2-0) ?

Cet article est réservé aux abonnés
Article abonné

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

Avec cette offre, profitez de :
  • L’accès illimité à tous les articles, dossiers et reportages de la rédaction
  • Le journal en version numérique
  • Un confort de lecture avec publicité limitée

Le fil info

La Une Tous

Voir tout le Fil info

0 Commentaire

Aussi en Diables rouges

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs